Londres : les perches à selfie interdites de National Gallery

Après le château de Versailles, les fameuses et un peu ridicules perches à selfie continuent d’être interdites dans d’autres musées et lieux culturels. Le centre Pompidou y songe, les musées d’Orsay et du Louvre ont des règles suffisamment strictes pour ne pas autoriser de toute manière ces accessoires, c’est cette fois au tour d’un autre prestigieux musée de faire connaitre son veto.

1200x-1-820x420

Il s’agit de la National Gallery de Londres, qui a décidé de joindre le mouvement. Cette interdiction dans un des plus prestigieux musées de sa gracieuse Majesté s’explique par plusieurs raisons, mais la principale (et la même avancée par Versailles), c’est que la perche peut blesser quelqu’un ou pire encore, une œuvre.

La National Gallery avait déjà interdit l’usage des trépieds, mais le musée s’était montré relativement souple avec ces maudits accessoires… jusqu’à présent. Il faut dire qu’en plus des problèmes potentiels de bris et de dommages, ces perches ne sont guère respectueuses des autres visiteurs. Le British Museum, autre institution londonienne, réfléchit également au problème.

Source: Source