Contre Ebola, Google met au point une tablette

Les médecins et les personnels de santé qui bataillent contre Ebola doivent évidemment prendre mille précautions pour ne pas s’infecter eux mêmes au contact des malades.   Cela implique d’utiliser un matériel facile à nettoyer ou, dans la plupart des cas, jetables. Dans le cas d’équipements technologiques, c’est évidemment plus délicat. À la demande de […]

Les médecins et les personnels de santé qui bataillent contre Ebola doivent évidemment prendre mille précautions pour ne pas s’infecter eux mêmes au contact des malades.

Google+ebola+tablet

 

Cela implique d’utiliser un matériel facile à nettoyer ou, dans la plupart des cas, jetables. Dans le cas d’équipements technologiques, c’est évidemment plus délicat. À la demande de Médecins sans Frontières, Google a mis au point une tablette recouverte d’une couche de polycarbonate, dont le nettoyage est facile : un coup de chlore permet en effet de décontaminer l’appareil.

La tablette communique à distance avec des serveurs placés loin des zones de danger, permettant ainsi de conserver les données des patients en toute sécurité. Cette innovation ne se limitera pas aux opérations contre Ebola : la tablette pourra aussi être utile sur d’autres théâtres d’opération contre des épidémies. Google et Médecins sans Frontières planchent d’ailleurs sur l’ouverture open-source de ce projet.

Source: Source