Les locaux de SFR et de Numéricable perquisitionnés

Business

Par henel le

La haute autorité de la concurrence et la répression des fraudes sont rentrés ce matin dans les sièges sociaux de SFR et de Numéricable, afin de...

La haute autorité de la concurrence et la répression des fraudes sont rentrés ce matin dans les sièges sociaux de SFR et de Numéricable, afin de savoir si le groupe a fusionné avant l’accord administratif. 

SFR-SFR-logo

logo-numericable

Les sièges sociaux du groupe SFR-Numéricable, situé pour SFR à Saint-Denis, et à Champ-sur-Marne pour Numéricable, ont donc été perquisitionnés. La CFDT et l’Unsa ont par ailleurs confirmé la “mise sous scellés de certains bureaux”“On est tous très surpris”, a commenté Olivier Lelong, responsable CFDT.

D’après Next Inpact, la haute autorité “ne souhaite pas faire de commentaires” pour le moment, selon l’AFP Les deux services cherchent à savoir si la fusion des deux opérateurs avait débuté avant le feu vert administratif, donné il y a deux mois. En supposant que les FAI aient fauté, SFR-Numéricable encourt une amende de 570 millions d’euros. Soit 5% du chiffre d’affaire généré par le groupe en 2014 (11,4 milliards d’euros). 

Vivendi souhaitait vendre la filiale SFR. Deux ogres se sont présentés: Bouygues Télécom et Altice. Finalement, c’est bien le groupe de Numéricable qui remporte la mise en mars 2014.

Affaire à suivre…

 

 

Source: Source