[La France a peur] Le DJI Phantom 3 est un drône intéressant et abordable

Gadget

Par Gregori Pujol le

DJI a dévoilé son nouveau drone, le Phantom 3 qui sortira à la fin du mois à partir de 1099 euros jusqu’à 1399 euros.

Le DJI Phantom 3 est capable de monter à 6 mètres par seconde (21 km/h), de descendre à 2 mètres par seconde (7 km/h) ou encore de voler horizontalement à 16 mètres par seconde (57 km/h) en mode ATTI (c’est-à-dire stabilisé, mais sans GPS), et il est capable de voler jusqu’à 6000 mètres d’altitude. Il pèse 1280 grammes avec sa batterie et ses hélices autobloquantes. Ce drone embarque un GPS/Glonass, d’un sonar et d’une caméra, situés en dessous de la coque. La batterie est une Lipo de 4S 15,2V d’une capacité de 4480 mAh qui assure, selon le constructeur, une autonomie de 23 minutes.

Le DJI Phantom 3 est bien évidemment équipé d’une caméra qui est montée sur une nacelle stabilisée en 3 axes. Elle embarque un capteur Sony Exmor 1/2.3 de 12,4 mégapixels avec un angle de vue de 94° à f2.8 (correction automatique de l’effet fish-eye). On notera que deux modèles sont disponibles, le Phantom 3 Advanced qui filme en Full HD (1920 x 1080) pixels à 60 images par seconde, et le Phantom 3 Professional qui fait des vidéos en 4K (4096 x 2160 pixels) à 30 images par seconde ou en 4K (3840 x 2160 pixels) à 30 images par seconde également. Les vidéos sont stockées sur une carte microSD placée à bord de l’appareil, d’une capacité de 32 64 Go max.

Enfin, le drone est livré avec une radiocommande fonctionne en 2,4 GHz (entre 2400 et 2483 MHz), avec une portée estimée à 2 kilomètres, qui est alimentée par une batterie intégrée Lipo de 6000 mAh, ainsi que d’un port USB pour la connexion à un smartphone ou tablette, iOS ou Android, via l’application DJI Pilot.

Phantom-3-Professional


Source: Source