[E3 2015] Le résumé de la conférence Bethesda : Fallout 4, Dishonored 2, Doom…

Par Fabio le

Trailers, présentations, révélations, on vous a résumé ici tout ce qu’il fallait savoir sur la conférence Bethesda, qui a ouvert le bal des conférences de cet E3 2015.

Fallout 4
Fallout 4

C’est Doom qui a ouvert les hostilités avec un trailer 100% gameplay que l’on qualifiera de brutal qui aurait pu s’intituler “Boucherie dans un entrepôt”. Au vu des exécutions mortalkombalesques, c’est sans doute un PEGI 18 qui s’annonce. En tout cas, vous savez quoi ? Ça fait du bien de voir du gameplay.

Il a été dit également que Doom proposera du solo mais aussi du multi avec plusieurs modes de jeu. Le petit plus, voire le gros plus, c’est l’éditeur de cartes et de modes à destination de la communauté ; le Doom Snapmap ils ont appelé ça.

Doom sortira au printemps 2016. Voici les deux longues vidéos qui ont été présentées pendant la conférence.

On respire un peu avant de reprendre son souffle avec l’annonce de Bethesda.net,, un portail pour les jeux Bethesda à la Battle.net, puis avec une piqûre de rappel sur l’existence de Battlecry, un shooter en équipe au gout un peu suranné dont on avait plus entendu parler depuis un petit moment maintenant. Sachez donc qu’il est toujours vivant, le petit.

Le second gros morceau de la conférence, c’est l’annonce – attendue – de Dishonored 2. Pas de vidéo de gameplay mais une cinématique de grande classe. Pour le présent épisode, l’on pourra incarner soit Corvo, soit Emily. Et comme chez son aîné, chacun pourra opter pour la méthode d’approche qu’il souhaite, bourrine ou en finesse.

Le jeu est attendu sur PC, Xbox One et PS4, et voici le trailer. On a hâte d’en voir plus.

En passant, Bethesda a annoncé une Dishonored Definitive Edition, édition du premier opus mise au gout du jour (avec tous les DLC) pour la PS4 et la Xbox One. Sortie prévue en août.

On poursuit rapidement avec un jeu de cartes/stratégie pour PC et tablettes intitulé The Elder Scrolls Legends, histoire de croquer une part du gâteau du jeu de cartes (qui a grossi de façon exponentiellement en 2 ans).

Et on passe au troisième pilier de la conférence de l’éditeur avec Fallout 4. L’occasion d’en savoir et d’en voir un peu plus. Création du personnage super dynamique, possibilité de jouer à la première et à la troisième personne (présence du système VATS également), monde ouvert, un chien compagnon qui vous aidera (il pourra vous rapporter des objets, notamment)… Fallout 4 a été largement présenté.

Le début du jeu prend place avant l’apocalypse nucléaire mais rapidement la catastrophe arrive et l’on se réveille 200 ans après. Bethesda a mis l’accent sur la personnalisation et l’appropriation de son personnage et de son univers. L’on aura la possibilité de customiser les 50 armes de base (pour arriver à 700 possibilités en tout) et surtout de construire son propre abris à partir des matériaux récupérés lors de ses pérégrinations (et même produire sa nourriture, ériger des tourelles de défense contre les potentiels envahisseurs…)…

Ah, et détail de taille, le jeu sort le 10 novembre prochain !

Dernière petite digression avec la sortie (à l’heure où je vous parle, déjà sur iOS) de Fallout Shelter, un free-to-play de gestion qui a l’air plutôt sympathique. Les Sims version Fallout, pour caricaturer.

Sans surprises majeures au programme, la conférence Bethesda a néanmoins ouvert le bal avec une présentation solide articulée autour des 3 mastodontes que sont Doom, Fallout 4 et Dishonored 2. Une première efficace orchestrée avec soin.

À vous les studios !