Apple et les révélations de Snowden font carburer DuckDuckGo

Business

Par henel le

duckduckgo

DuckDuckGo peut remercier Apple et Edward Snowden: grâce à eux, « Le moteur de recherche qui ne vous espionne pas » marche du feu de Dieu !

Invité d’une émission de CNBC, le directeur de DuckDuckGo, Gabriel Weinberg,a expliqué que le trafic engendré par son moteur de recherche a augmenté de 600 % depuis les révélations d’Edward Snowden. Pour expliquer un peu plus ce phénomène, le CEO affirme que presque 40 % des Américains ne veulent pas que l’on suive à la trace leurs recherches internet.

fff

« Les gens souhaitent de la transparence et pouvoir contrôler ce qu’ils font […]. Il n’y avait pas vraiment d’offre pour ces gens. Avec Apple, nous leur en proposons une » – Gabriel Weinberg

En effet, depuis iOS 8, DuckDuckGo peut se greffer à Safari (ce qui est aussi possible sur d’autres navigateurs Web). Voilà une autre explication de « pourquoi » le service fonctionne bien. Par ailleurs, le récent discours de Tim Cook allait dans cette direction. Il « a tancé les entreprises de la Silicon Valley qui, sous couvert de gratuité, vendent les données personnelles des utilisateurs au plus offrant.« 

Si les utilisateurs trouvent leurs bonheurs avec ce dernier, il faut garder à l’esprit que les personnes derrière ce projet doivent en vivre. Pour générer des revenus, DuckDuckGo fait comme tout le monde : de la publicité apparaît en lien avec vos mots clefs tapés et s’affiche près de votre barre de recherche. Et c’est tout, contrairement à Google qui collecte ses informations pour créer des fiches personnalisées pour chaque individu.

Le moteur de recherche enregistre plus de trois milliards de recherches par an. Un chiffre énorme, mais encore loin de rivaliser avec ce que produit Google. Lui, c’est aussi trois milliards. Non pas par année cette fois-ci, mais par jour.

Source: Source