Jolla se coupe en deux

Smartphone

Par Olivier le

Jolla, l’entreprise finlandaise créée par des anciens de Nokia (et soutenue par le constructeur), a décidé de scinder ses activités en deux. Signe que les choses vont mal… ou pas ?

La première entité aura en charge le développement et les licences de Sailfish OS, le système d’exploitation « maison » qui se base sur des interactions uniquement digitales (avec les doigts donc, comprendre : sans bouton physique). La division matérielle, dont le nom n’est pas encore connue, aura la partie congrue : le nouveau PDG Antti Saarnio mise clairement sur le logiciel.

D’après lui, il était nécessaire que Jolla se concentre sur le développement de sa plateforme logicielle afin de tirer le meilleur avantage des opportunités qui pourraient se présenter sur le marché de la mobilité. L’entreprise vise en particulier l’Inde et la Russie.

Cette concentration sur le logiciel ne signifie pas pour autant l’abandon complet du matériel. La tablette Jolla, financée sur Kickstarter, sera bel et bien livrée à tous les investisseurs. Il y a simplement des problèmes techniques à surmonter qui ralentissent la production.

Source: Source