Baromètre des réseaux mobile en France au troisième trimestre

Smartphone

Par Antoine le

L’application mobile nPerf permet de tester la qualité de sa connexion mobile (2G/3G/4G/Wi-Fi), via un test de navigation, un test de débit et un test de streaming vidéo. Les données récoltées lors des 192 976 tests réalisés en France métropolitaine au T3 de cette année donnent lieu à un baromètre dont voici un tableau récapitulatif :

tableauBarometre-small

On peut aussi noter que le réseau 2G/3G de Free est complètement saturé en journée avec des vitesses de téléchargement qui tombent de 8Mb/s en moyenne à 6h du matin à 2.5Mb/s en fin de journée aux alentours de 17h/18h alors que chez les autres opérateurs le débit reste supérieur à 5 Mb/s et fluctuant autour de 6Mb/s.

Pour ce qui est de la 4G (domaine dans lequel la France n’excelle pas), les débits sont beaucoup plus stables, que ce soit à l’échelle d’une journée ou du trimestre et c’est l’opérateur Numericable-SFR qui est cette fois-ci bon dernier avec un débit moyen inférieur à 20Mb/s.
Dans la globalité, les débits descendants des opérateurs sont plutôt en baisse mis à part chez Bouygues, pour les débits montants, la tendance est à la progression sauf chez Free qui baisse de 15,7%.

Les détails de ce baromètre sont disponibles ici.

3 réponses à “Baromètre des réseaux mobile en France au troisième trimestre”

  1. Sauf que si tu regardes le petit lien vers l’article équivalent sur le fixe, tu t’apercevras que ton argument ne vaut pas un pichet de cidre puisque numéricable/SFR est très loin devant ses concurrents sur le fixe/adsl/fibre… 😉
    le réseau mobile SFR étant depuis trop longtemps en rénovation souffre clairement dans ce comparatif c’est vrai, car ils investissent massivement dans la fibre et le fixe, là où le marché se trouve aujourd’hui en réalité !

  2. @kiligolo HAHAHAHA punaise j’ai le rire jaune qui me monte au nez… Mettre Numéricable-SFR et Fibre optique ensemble c’est déjà osé, mais parler d’avance sur les concurrents… la tu fais fort.
    Tu devrais te renseigner sur toutes les réclamations en cours vis-à-vis de ces derniers, sur leurs politique de déploiement, ou peut-être devrais-je dire de non-déploiement, le forcing qu’il faut faire pour qu’il mettent bien du ftth la ou ils se sont engagés a le faire et commencent a mettre du fttla a la place, et j’en passe et des meilleures. Bref, Numéricable c’est les numéro un du mensonge et ils sont clairement bon dernier en terme de qualité de suivi sur le très haut débit.
    L’article que tu cite est visiblement complètement biaisé puisqu’il compare de l’adsl2+ (16megs) avec du cable Numéricable a 30 Megs vendu sous tag adsl. Conclusion, ils ont des débits “30/16” fois plus élevés en moyenne, on passera pour la surprise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *