Overkill assume les microtransactions de PAYDAY 2, la communauté est exaspérée

Par Corentin le

Vous n'aimez pas les microtransactions ? Eh bien, c'est pareil ! Voici en substance ce qu'a répondu Almir Listo, producteur sur PAYDAY 2, lors d'un AMA (Ask Me...

Vous n’aimez pas les microtransactions ? Eh bien, c’est pareil !

Voici en substance ce qu’a répondu Almir Listo, producteur sur PAYDAY 2, lors d’un AMA (Ask Me Anything, une séance de questions-réponses sur Reddit) face à une communauté échaudée par la récente mise en place d’un système de microtransactions sur son jeu à succès, alors que l’équipe du jeu avait promis qu’elle n’en mettrait jamais.

Les questions se succédaient, mais une en particulier revenait régulièrement : pourquoi avoir juré de ne jamais mettre de microtransactions si c’était pour revenir sur cette promesse ?

« Parce qu’à ce moment-là, nous pensions ce que nous avions promis. Nous ne pensions pas que nous allions travailler sur PAYDAY 2 cinquante mois après que le jeu soit sorti. Et pourtant, nous y sommes. Nous devons être sûrs que nous pourrons continuer ce que nous faisons et, malheureusement, ça signifiait que je devais revenir sur ce que j’avais dit il y a 2 ans et demi. »

Mais les intervenants n’étaient pas les seuls énervés. Almir Listo l’était également et a pointé du doigt les médias qui, selon lui, ont préféré le sensationalisme plutôt que de vraiment faire leur travail.

« Je pense que le problème ici vient des personnes en position de pouvoir dans les médias et autres qui faisaient de la désinformation, des articles clickbait sur les sujets qui importaient à beaucoup de monde, au lieu de faire du travail de terrain afin d’avoir des faits concrets. »

Certaines personnes de la communauté ont par ailleurs joué la carte de la provocation en demandant la date du retrait des améliorations de statistiques pour les skins des armes, comme si cela était à l’agenda. Ce point est particulièrement important dans la polémique que subit PAYDAY 2, car les joueurs interprètent ce système de microtransaction comme du pay-to-win.

« – Quand allez-vous retirer les améliorations de statistiques des skins ?
– Nous ne les retirerons pas. »

Devant l’insistance des redditors, Almir Listo a quand même dû expliquer davantage la démarche.

« Nous comprenons qu’il y a beaucoup de furie, de colère et de déception avec cet ajout. D’un point de vue économique cependant, en regardant simplement les chiffres, nous pouvons voir que la mise à jour Black Market mache comme nous l’avions prévu. À l’avenir, nous espérons que nous pourrons convaincre les parties de la communauté qui résistent à ce changement qui était la bonne décision à prendre pour assurer la pérennité d’OVERKILL comme développeur indépendant et de la croissance future de PAYDAY 2. »

La communauté n’a évidemment cure de cet argumentaire. Certains expliquent que l’argument de « la majorité est contente » n’est pas une justification suffisante. D’autres déplorent le fait que le studio ne veuille pas revenir sur ce système « parce qu’ils font de l’argent » avec.

Cet AMA devait être l’opération de communication permettant à OVERKILL de se rabibocher avec sa communauté, mais il semblerait que cette séance de questions-réponses ait plus mis de l’huile sur le feu qu’autre chose. En même temps, est-ce une bonne idée d’aller se confronter à ses fans en colère quand vous avez décidé de camper sur vos positions ? Il s’agit d’une question rhétorique, la réponse est non.

stopwatch 6 min.