Le fondateur de Once, l’app de rencontre, fait valoir son droit de réponse

Android

Par Antoine le

Dans un article du 8 octobre, je parlais de Once, une appli de rencontre dont je trouvais les méthodes peu éthiques. Et suite à cet article, le PDG et fondateur de l’application a voulu faire valoir son droit de réponse. Voici donc le point de vue du PDG sur son application, tel qu’il nous l’a envoyé.

,Mais avant de commencer, je vais prendre quelques lignes pour préciser que plusieurs points dont parle le droit de réponse ne sont même pas mentionnés par mon article au départ. Je n’ai ainsi jamais parlé de ségrégation ethnique ni physique, je n’ai fait que parler d’aspect visuel. De plus, il y a dans cette réponse des passages entre guillemets qui ne sont absolument pas tirés de mon article ou des commentaires de ce dernier.

Bonjour à toutes et à tous,

Mon nom est Jean Meyer et je suis le fondateur et PDG de l’application de rencontre Once. J’ai lu avec attention vos commentaires et je souhaitais y apporter quelques précisions.

Once ne me présente que des mecs “bof”

POSSIBLE

Tout d’abord il est important de comprendre la difficulté de l’exercice . Le but du jeu n’est pas seulement de trouver quelqu’un qui vous plait, mais aussi de trouver quelqu’un à qui vous allez plaire. Vous “matcher” avec Ryan Gosling serait facile, mais vos chances de connexion le seraient probablement moins (Sauf peut-être si vous vous appelez Eva Mendes). Nos entremetteurs ne sont pas seuls. Ils sont aidés par un algorithme et font tout leur possible pour vous proposer quelqu’un à qui vous allez plaire. Malheureusement ils ne peuvent pas tomber juste tous les jours.

Comment ça marche ? Un algorithme propose à nos entremetteurs une liste de 20 prétendants à qui vous avez de fortes chances de plaire. Cette liste est construite en fonction de vos centres d’intêréts communs, de vos préférences ethniques ou religieuses, de vos amis communs et de vos “préférences physiques”. Plus vous utilisez Once, plus nous apprenons de vos préférences physiques et plus nous avons de chances de vous présenter LA personne qui va faire chavirer votre cœur.

L’entremetteur choisit ensuite une personne dans cette liste en utilisant son instinct : Un peu comme lorsqu’on regarde un couple dans la rue et qu’on se dit qu’ils vont vraiment bien ensemble.

Once fait de la ségrégation physique

FAUX

“Vous matchez les beaux avec les beaux et les moches avec les moches”

La beauté est et restera quelque chose de très subjectif. Les femmes qui m’attirent ne sont absolument pas les femmes qui attirent mes amis. Comme dirait ma grand-mère : Les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas. Nous essayons d’apprendre de vos choix. Si vous avez aimé un grand blond à lunettes, on essaiera de vous présenter plus de grands blonds à lunettes. Je schématise bien sûr. Nous utilisons un peu la même logique que Netflix. Si vous avez aimé Jurassic Park, Netflix vous proposera alors probablement de regarder d’autres films de dinosaures. Chez Once c’est pareil, sauf que notre T-REX s’appelle Jean-Marc et a un très beau sourire.

Once fait de la ségrégation sociale

VRAI, MAIS…

La ségrégation sociale n’est pas induite par Once, mais subie par votre lieu d’habitation et par vos amis communs. Sur Once, une infirmière a autant de chance de rencontrer un avocat d’affaires, un professeur de Médecine ou un éboueur à partir du moment où ils partagent des centres d’intérêts et des amis communs.

Once fait de la ségrégation ethnique

FAUX (ET ARCHI FAUX)

Issue moi même d’une famille mixte Franco-Burundaise, rien ne peut plus me révolter. Cependant je comprends parfaitement la perception d’une femme d’origine asiatique qui serait souvent matchée avec des hommes de la même origine ethnique. Elle a le droit de penser que ça sent mauvais et je ne peux pas lui en vouloir. L’explication est pourtant simple : beaucoup d’hommes (mais aussi certaines femmes) issus d’une minorité ne souhaitent rencontrer QUE des femmes ayant la même origine ethnique. Ainsi par exemple, plus de 90% des hommes d’origine indienne ont explicitement spécifié dans leur paramètres ne vouloir rencontrer QUE des femmes d’origine indienne.

Si notre base de données compte seulement :

● 100 hommes d’origine indienne qui souhaitent spécifiquement rencontrer une femme d’origine indienne

● 50 femmes d’origine indienne qui n’ont rien demandé du tout

Ces 50 femmes risquent de malheureusement recevoir plusieurs jours de suite des hommes ayant la même origine ethnique et crier au racisme. Je suis le premier à le regretter, mais tant que leurs paramètres resteront “ouverts”, elles pourront toujours subir la demande des hommes qui ont été plus spécifiques…

En conclusion… MERCI !

Merci pour vos critiques, pour vos retours, pour avoir fait l’effort de tester notre application. Vos commentaires nous ont déjà beaucoup aidés. Nous venons de lancer en France, je sais que Once est loin d’être parfait, mais nous faisons tout pour qu’il le devienne. Nous travaillons tous les jours beaucoup pour vous proposer quelque chose de différent afin d’apporter enfin un peu plus de magie à la rencontre en ligne.

J’ai voulu créer Once pour apporter une alternative aux sites de rencontres qui nous exposent aux yeux de tous comme des paquets de céréales sur une étagère. Fumez-vous ? Avez-vous des enfants ? Combien gagnez-vous par mois ? J’ai aujourd’hui moins de mal à vendre ma voiture qu’à créer un profil sur la plateforme d’un de nos concurrents.

Continuez à être exigeant, aidez-nous à construire un meilleur service. Merci de nous faire part de vos retours, de vos états d’âme et de vos envies sur contact@getonce.com. Nous répondrons à tous les emails.

Merci pour votre aide.

Jean

Jean Meyer

PDG et Fondateur de Once

Source: Source