Pourquoi Overwatch n’est pas un free-to-play ? Blizzard répond

Par Fabio le

Vous avez peut-être eu comme nous ce sentiment que le shooter de Blizzard allait être un free-to-play, dans lequel, à la manière d'un League of Legends,...

Vous avez peut-être eu comme nous ce sentiment que le shooter de Blizzard allait être un free-to-play, dans lequel, à la manière d’un League of Legends, on débloquerait petit à petit les héros pour enrichir ses possibilités tactiques.

overwatch

Justement, pour expliquer qu’Overwatch sera payant, Blizzard invoque la raison du gameplay, et notamment une des key-features du jeu qui est la possibilité de changer de héros plusieurs fois au cours de la partie. Scott Mercer, de l’équipe de développement, a justifié la décision du studio à Kotaku, en marge de la BlizzCon.

Depuis le départ, nous savions que le jeu tournerait autour des héros. Pendant que nous continuions à travailler sur le jeu et à y intégrer de nouveaux héros, la possibilité de changer de héros est devenue une vraie mécanique clé. […] Pour mettre ça en place, nous avons besoin de nos 21 héros (accessibles pour tout le monde). Pas seulement un tank, un support et un combattant à distance ou quelque chose comme ça. Vous avez de multiples tanks différents à disposition. Nous voulons que les joueurs aient assez d’options pour qu’ils ne se sentent pas désavantagés.

Pour l’heure, Blizzard n’a pas arrêté un modèle de suivi, ni ne sait comment il monétisera ses efforts.

Nous verrons. Aujourd’hui, nous sommes concentrés sur les 21 héros disponibles au lancement. Ce qu’il se passera exactement ensuite, nous ne le savons pas encore. Nous allons soutenir le jeu, mais de quelle manière et comment nous allons le monétiser restent encore des questions en suspens. Il y a beaucoup de questions que nous devons nous poser avant ça.

Je pense quand même qu’on se dirige tout droit vers la sortie régulière de packs de héros post-sortie, façon DLC.

Overwatch, c’est pour le printemps prochain sur PC, Xbox One et PS4.

Source: Source
stopwatch 4 min.