Prise en main : Apple iPad Pro

iOS

Par Anh Phan le

Annoncé en septembre dernier en même temps que les nouveaux iPhone 6s, la nouvelle tablette d'Apple est enfin disponible pour le commun des mortels. Pour rappel,...

Annoncé en septembre dernier en même temps que les nouveaux iPhone 6s, la nouvelle tablette d’Apple est enfin disponible pour le commun des mortels. Pour rappel, l’iPad Pro se veut être une tablette avec des usages plus proches des ordinateurs portables, un peu comme la Surface Pro de Microsoft sauf que l’OS embarqué reste iOS. Parce que l’iPad Pro vise une clientèle plus axée sur la productivé et la créativité, Apple en avait profité pour annoncer deux accessoires dédiés, la Smart Keyboard Cover à 179€ et l’Apple Pencil, un stylet avec gestion de pression à 109€. Quant l’iPad Pro, il commence à partir de 919€.

apple-ipad-pro-live-01

Du côté, des caractéristiques, l’iPad Pro vous propose ainsi un écran avec une diagonale de 12,9″ et une définition de 2732×2048 soit une densité de 264ppp, un processeur 64 bits A9X, un coprocesseur M9, un APN de 8 Mégapixels avec un objectif dont l’ouverture est de Fet un caméra visio de 1,2 Mégapixels, Touch ID, les Bluetooth 4.2 et WiFi a/b/g/n/ac, la 4G LTE en option, 4 haut-parleurs, le tout avec une autonomie promise de 10h, un poids de 713g et une épaisseur de seulement 6,9mm.

apple-ipad-pro-live-15

apple-ipad-pro-live-16

Quand vous découvrez l’iPad Pro pour la première fois, vous vous dite que la tablette est immense, mais genre vraiment immense. Pour vous donner une idée, l’iPad Air 2 passe pour un iPad mini à côté. Impressionnant quelque part. Mais ce qui m’a le plus impressionné, c’était son poids. 713g, c’est presque le double d’un iPad Air 2 mais pour être honnête, je m’attendais à plus lourd en main mais non, le poids est bien réparti et si vous tenez votre iPad Pro à deux mains, vous trouverez le poids et la taille normaux quelque part. Le design est similaire à ce qu’on connaissait déjà avec les précédents iPad et la nouveauté viendra essentiellement de la taille bien évidemment mais aussi les 4 haut-parleurs qui donnent une dimension toute autre au son par rapport aux autres iPad. Même en plein magasin dans la gare de Grand Central, je n’ai eu aucun mal à regarder des vidéos Youtube pour tester. J’attends de tester tout ça dans un environnement plus calme et avec du contenu comme Netflix. Toujours est-il que pour vous faire une idée de la taille, c’est exactement la taille d’un magazine A4 et comme vous vous en doutez, la finition est excellente.

apple-ipad-pro-live-18

apple-ipad-pro-live-19

Personnellement, j’aime beaucoup la calligraphie et j’étais impatient de tester l’Apple Pencil. J’avoue avoir été impressionné par la précision du stylet. Dès que ce dernier est proche de la tablette, vous pourrez poser votre main sur l’écran sans rien écrire par accident, contrairement à ce qu’on connaissait avec les précédents iPad qui n’avaient pas de stylet officiel. D’ailleurs, si le prochain iPad Air pouvait supporter l’Apple Pencil, ça fera un petit bloc-notes assez sympa. Pour le Smart Keyboard, il fonctionne plutôt bien en fait même si j’ai trouvé que les touches étaient légèrement trop espacées par rapport aux claviers qu’on connaissait déjà chez Apple. A noter que le Smart Keyboard n’est pour l’instant disponible qu’au format QWERTY.

apple-ipad-pro-live-03

apple-ipad-pro-live-07

Pour ce qui est de l’écran, c’est très propre et en terme d’affichage, c’est comme si vous aviez deux iPad Air 2 en mode portrait côte-à-côte. Avec le multi-tâches d’iOS 9 (et les applications optimisées pour), ça le fait bien, très bien même et je pense que c’est ce qu’il manquait pour le côté productif d’un iPad. J’avais essayé avec l’iPad Air 2 et ça restait un chouilla petit en réalité. Dans le cas de l’iPad Pro, c’est vraiment agréable. Vivement que toutes les applications soient mises à jour. Dans tous les cas, avec un écran 78% plus grand qu’un iPad Air 2, vous allez en affichez des choses, bien plus même que sur un simple laptop. Pour ce qui est des performances, vous vous en doutez, tout est super fluide, je n’ai rien noté d’anormal de ce côté et ce, même avec des applications gourmandes comme les jeux.

Voilà, je vais attendre de vraiment la tester avant de me prononcer mais pour avoir déjà essayer de travailler avec un iPad Air 2, iOS peut effectivement remplacer certaines tâches mais ça n’est pas pour tout le monde non plus. A voir.