Pour le plus gros Kickstarter européen, les drones Zano, l’aventure s’arrête là

Business

Par Antoine le

Il y a un an, le projet de drones Zano avait réussi à obtenir plus de 3,28 millions d’euros lors d’une campagne de financement sur Kickstarter. The Torquing Group (entreprise derrière le projet) disait vouloir proposer, pour un prix défiant toute concurrence, un drone ultra portable, capable de vous suivre de façon autonome grâce à des capteurs et de vous filmer en HD le tout avec une autonomie très acceptable et en étant capable de tenir dans votre main.

8da3f5bf937a018d3757ee1760714c4a_original

Pourtant, même si le projet semblait très prometteur, il semblerait que le projet soit bel et bien enterré. L’entreprise n’a pas été capable d’assumer toutes les livraisons d’appareils aux backers et les appareils envoyés souffraient de très nombreux défauts. Que ce soit pour la qualité le la vidéo, l’autonomie ou pour des problèmes de vol, de nombreuses plaintes ont vu le jour et les demandes de remboursement (effectuées) n’ont pas tardé à suivre.

Suite à cela, la semaine dernière, devant des “différends insurmontables” et invoquant des problèmes de santé, le PDG de l’entreprise a démissionné. Quelques jours plus tard, l’entreprise a annoncé sa mise en liquidation.

Les 12 075 backers du projet se retrouvent sans recours devant cette décision, puisque dans ce genre de cas ou le projet a été entièrement financé, l’argent mis dans le projet est considéré comme un investissement qui peut donc, par définition, échouer.

Les messages de déception et de colère ne manquent pas sur la page du projet kickstarter, où il est d’ailleurs toujours possible de commander un drone. Une pétition a été lancée sur Change.org où les backers demandent la restitution de l’argent investi et s’en prennent à Kickstarter, accusé d’avoir perdu l’argent des backers.

Une histoire qui ne fait que rappeler combien il faut être prudent avec le financement participatif, surtout quand les projets paraissent très alléchants.

Source: Source