L’Australie va utiliser des drones pour surveiller les requins

Gadget

Par le

L’Australie est réputée pour ses animaux plus dangereux les uns que les autres et pourtant, quand il s’agit de savoir lequel fait le plus peur et attire le plus l’attention du public, les requins se placent en bonne position. Les requins ne sont pourtant pas la plus grande cause de mortalité, mais le fait est que plusieurs rapportent une recrudescence des attaques de requins. En 2015, 33 attaques de requins ont déjà eu lieu.

2320975-attaque-de-requin-blanc-sur-un-helicoptere

Pour luter contre cette menace qui est sûrement plus symbolique que réelle, le gouvernement Australien a décidé d’utiliser des drones. L’idée est d’ailleurs très simple puisqu’il ne s’agit que de surveiller les abords des plages à l’aide de ces appareils.

Les drones en questions seront dirigés en direct par un opérateur au sol et seront équipés d’une caméra. Les images filmées seront transmises en temps direct à l’opérateur au sol qui pourra prévenir les baigneurs dans l’éventualité d’une menace en approche.

Une méthode assez logique puisqu’aujourd’hui l’Australie utilise des hélicoptères pour surveiller les abords des plages fréquentées à la fois par les baigneurs et par les requins. Les drones seront donc moins chers, plus faciles à déployer et ont aussi l’avantage de ne pas trop attirer l’attention ce qui peut être utile quand il s’agit de ne pas inquiéter les gens.

À noter que ces drones s’inscrivent dans un groupe de mesures plus large qui comprend notamment des appâts pour éloigner les requins des plages et des stations d’observation pour connaître en temps réel la position de certains requins marqués.

Source: Source