Damon Lindelof admet que garder LE secret de Star Trek Into Darkness n’avait aucun sens

Cinéma

Par Pierre le

Bon, si vous n’avez pas vu Star Trek Into Darkness, merci de partir de cette page. Les autres (ou ceux qui s’en foutent) peuvent rester. Prêts ?

Star-Trek-Into-Darkness1

Dans Star Trek Into Darkness, le grand méchant est Khan. Néanmoins, avant la sortie du film, le personnage joué par Benedict Cumberbatch était crédité en tant que John Harrisson. D’ailleurs, la grande révélation arrivait au milieu du film. Mais à l’époque, les fans avaient deviné la supercherie depuis un moment. Aujourd’hui, le producteur du film, Damon Lindelof, affirme que vouloir absolument garder le secret n’avait pas grand sens, finalement.

Quand nous avons fait Star Trek Into Darkness… nous avons avons décidé que nous n’allions pas dire aux gens que Benedict Cumberbatch jouait Khan. Et ce fût une erreur car les spectateurs étaient là « mais on sait qu’il joue Khan ». C’est pourquoi c’était une erreur.

khaaaaan

Lindelof admet donc cette erreur, qui n’en est pas vraiment une. C’était en effet tout à son honneur de vouloir garder le secret pour surprendre les fans. Néanmoins, la promo du film a tout gâché en insistant énormément sur Cumberbatch, laissant ainsi présager que le bonhomme était bien LE méchant emblématique de Star Trek. Pour Star Wars, les choses semblent un peu différentes.

Mais JJ ne nous dit rien sur le nouveau Star Wars, et nous adorons ça. Je n’ai jamais vu de personnes qui disaient « j’aimerais bien en savoir un peu plus ». Nous sommes du genre « Dieu merci, il nous protège de tous les trucs qui seront révélés dans le film ».

Malheureusement, nous aimerions que Star Wars 7 cache encore mieux ses secrets. En effet, depuis les premières bandes-annonces, les théories sur les liens familiaux des personnages ou le destin de Luke s’accumulent. Et il est possible que l’une de ces théories soient confirmées pendant le film.

Source: Source