Mark Zuckerberg diffuse un message de paix envers les musulmans

Sur le web

Par Pierre le

Le FN qui monte, Donald Trump qui sort des horreurs à chaque meeting… en ce moment, la haine est partout, surtout sur Internet. Et concernant ces deux exemples, la haine est surtout dirigée vers les musulmans. Mais Mark Zuckerberg vient aujourd’hui apporter un message de paix pour tous les musulmans inscrits sur Facebook.

C’est dans un message diffusé cette nuit que Zucky a pris la parole. Il tient à apporter son soutien aux musulmans face aux torrents de haine auxquels ils doivent faire face et indique que quoi qu’il arrive, ils seront toujours les bienvenus sur Facebook, rebondissant ainsi sur les propos de Trump qui souhaite interdire les musulmans d’entrer aux Etats-Unis.

I want to add my voice in support of Muslims in our community and around the world.After the Paris attacks and hate…

Posté par Mark Zuckerberg sur mercredi 9 décembre 2015

Je veux apporter ma voix pour soutenir les musulmans dans notre communauté et partout dans le monde.

Après les attaques de Paris et la haine dont ils ont été victimes cette semaine, je ne peux qu’imaginer la crainte des musulmans de se voir persécutés à cause des actions des autres.

En tant que juif, mes parents m’ont toujours appris à faire face aux attaques sur une communauté. Même si cette attaque n’est pas dirigée contre vous aujourd’hui, les attaques contre la liberté blessent tout le monde.

Si vous êtes un musulman dans cette communauté, en tant que leader de Facebook, je veux que vous sachiez que vous serez toujours les bienvenus ici et que nous allons nous battre pour protéger vos droits et créer un endroit paisible et sûr pour vous.

Avoir un enfant nous a redonné espoir, mais la haine de quelqu’un peut facilement nous laisser succomber au cynisme. Nous ne devons pas perdre espoir. Aussi longtemps que nous nous tiendrons ensemble et que nous verrons le bon en chacun de nous, nous pourrons construire un monde meilleur pour tout le monde.

Un beau message de la part de Zuckerberg, qui assure qu’il n’y aura jamais de division sur son réseau. On peut critiquer l’homme et son business, mais en tout cas, le message est beau.