Ford testera ses voitures autonomes en Californie l’année prochaine

Automobile

Par Elodie le

Le constructeur américain a obtenu l’autorisation de faire circuler ses voitures autonomes sur la voie publique en Californie et ce, dès l’année prochaine.

ford_voitures_autonomes_californie_année_prochaine

Il risque d’y avoir des embouteillages dans les rues californiennes l’année prochaine : les voitures autonomes de Ford rejoindront celle de Google, les google cars, les modèles S ou X de Tesla ou encore celles de BMW, Honda, Mercedes, Nissan et Volkswagen.

Le constructeur a obtenu le permis de conduire pour ses voitures autonomes, des berlines Ford Fusion hybrides, conçues dans son Centre de recherche et d’innovation de Palo Alto regroupant plus de 100 chercheurs.

Le Programme de test de véhicules autonomes californien délivre un agrément et un cadre réglementaire aux entreprises souhaitant tester légalement ces voitures qui se conduisent elles-mêmes. Chaque État possède sa propre réglementation, ainsi Toyota s’est vu remettre un permis de conduire pour sa Prius par le département des Véhicules Motorisés du Nevada. État qui autorisé la circulation de « voitures autoguidées » sur routes ouvertes depuis mars 2012.

Ford espère pourvoir déployer ses voitures d’ici à 10 ans.