La NASA veut capturer un astéroïde, le mettre en orbite autour de la lune et l’explorer

Général

Par Antoine le

Non, nous ne sommes pas en train de parler d’un film avec Bruce Willis qui sauve le monde, mais bien des futures missions de la NASA. Cette dernière est bel est bien en train de développer une mission pour visiter un astéroïde à proximité de notre planète, et le diriger (ou au moins un morceau) en orbite autour de la Lune. Il sera alors possible d’envoyer des astronautes visiter cet astéroïde pour l’étudier, et ce rapidement puisque la mission est envisagée pour les années 2020.

Ce projet de mission fait partie de programmes plus grands visant à améliorer les connaissances et techniques dont disposent les hommes pour aller se balader sur la planète rouge dans les années 2030.

21514860448_fffd023c45_o.0

La NASA a déjà identifié plusieurs candidats astéroïdes pour cette mission. Ces astéroïdes pourraient être transférés dans les années 2020 autour de la Lune. En effet, depuis que l’agence spatiale américaine a lancé l’initiative Astéroïde en 2013, pas moins de 1000 astéroïdes proches de la Terre ont été découverts par différents groupes de recherche. Et parmi ces derniers, 4 d’entre eux pourraient convenir à une telle mission. Il est fort probable que d’autres candidats soient découverts dans les prochaines années mais il faut d’abord que la NASA étudie, entre autres, le poids, la taille, la vitesse, la rotation, etc.

Ce projet, en plus de nous permettre d’obtenir de nouvelles connaissances utiles à un voyage sur Mars (ainsi que des informations relatives à notre système solaire), pourrait aussi nous permettre de nous tester, pour savoir ce que nous pourrions faire dans le cas où la terre serait menacée par un astéroïde. Le projet ARM (pour Asteroid Redirect Mission) fait d’ailleurs partie de l’initiative astéroïde qui comprend aussi le “Asteroid Challenge” qui vise à localiser les astéroïdes potentiellement dangereux pour la planète.

21042845553_d81fb2cf33_o.0

C’est d’ailleurs pour éviter tout accidents potentiellement dangereux pour la surface de notre planète (et donc pour ceux qui s’y trouvent) que la NASA choisit uniquement de petits astéroïdes qui se décomposeraient dans l’atmosphère avant de percuter le sol et c’est aussi pour cela que l’astéroïde est placé en orbite autour de la lune et non de la Terre.

Dans les faits, l’idée est d’envoyer un robot à la surface de l’astéroide, d’en collecter un gros morceau à l’aide d’un long bras robotique avant de le tirer vers la Lune.

Des expériences utiles dans plein de domaines donc et qui montrent encore une fois que la conquête de l’espace est en train de revenir sur le devant de la scène. La NASA ne peut d’ailleurs pas vraiment se plaindre de son budget en 2016.

Voici d’ailleurs une vidéo explicative du projet, en anglais :

Source: Source