[21 ans après] John Romero crée un niveau pour Doom

Par Cyril le

En 1993, John Romero et John Carmack signaient un monument du FPS avec la sortie du premier Doom. Les niveaux du jeu créés par Romero et Sandy Petersen (co-auteur du jeu de rôle L’Appel de Cthulhu) sont pour beaucoup dans le succès du titre puisqu’ils exploitent les possibilités de son moteur graphique : effets de lumière, murs inclinés, espaces ouverts…

Sans véritable projet depuis le four de Daikatana et sa fameuse publicité en 2000, Romero s’est laissé aller à la nostalgie en concevant un nouveau niveau pour Doom, 21 ans après son dernier travail sur le jeu.

Intitulé Tech Gone Bad et disponible sur Dropbox, le niveau est jouable en solo, en coop et en deathmatch (terme d’ailleurs créé par Romero). Version alternative du huitième niveau du premier épisode de Doom, il est ainsi présenté par son créateur :

Une fois sorti de Computer Station, vous saviez que le pire était à venir. Vous n’aviez toujours pas atteint le lieu d’où venait des démons. Vous réalisez que vous êtes arrivé à Phobos Anomaly quand les portes d’acier se referment derrière vous. L’enfer a déposé son empreinte sur la base, le portail suintant dans toute l’installation. Il est temps de le trouver et de bloquer l’arrivée des démons. Vous savez que l’UAC avait des centaines de scientifiques au travail dans un laboratoire près d’ici, et ces derniers doivent avoir un lien avec le portail. Soyez prêt à tirer.

Si vous ne voulez pas réinstaller Doom, il est même possible de jouer le niveau dans votre navigateur.

[Chronique] id Software peut-il redevenir la Rock Star du FPS ?

Source: Source
stopwatch < 1 min.