Astell & Kern : un AK380 en cuivre

Audio

Par Olivier le

Astell & Kern est un des derniers constructeurs de baladeurs audio, et il ne fait pas les choses à moitié. Ses produits, destinés aux audiophiles, sont des appareils luxueux au design qui se remarque.

C’est le cas de la dernière version de l’AK380, dont le boîtier est tout d’un bloc de… cuivre. C’est ce qui lui donne cette teinte rosé à la mode. Au vu de la nature du matériau, il affecte la qualité audio de l’appareil : la « signature » du son est un peu différente étant donné la conductivité électrique et la composition chimique du métal.

Ce n’est toutefois pas cela qui devrait changer l’expérience offerte par cet AK380 d’exception, qui propose toujours le support du Native DSD et la prise en charge du 32 bit/384 kHz. Pour en terminer avec le châssis, on trouve à l’arrière une couche de de fibre de carbone, tandis que le boîtier est poli à la main.

Il faut dire qu’Astell & Kern a eu la main lourde sur le prix : les 500 unités produites sont en effet vendues 3.299 livres pièce, soit près de 4.400 euros.

Source: Source