Les gyropodes ont causé plus de deux millions de dollars de dégâts aux USA

Gadget

Par Henri le

Les « hoverboards » (on sait, ils, ne s’appellent pas comme ça) se vendent particulièrement bien. Mais ils n’ont pas fait que des heureux.

hvrtx

Les autorités américaines commencent à sérieusement s’attaquer au cas des gyropodes, ces petits véhicules à deux roues qui ont conquis un bon nombre d’enfants et d’adolescents. Une attention due aux nombreux dommages que ces derniers auraient provoqués. La commission américaine chargée de la sécurité des produits (CPSC) s’est d’ailleurs emparée du cas, afin de calculer l’étendue des dégâts. Et c’est assez surprenant.

Dans la lettre rendue publique, on apprend qu’entre le 1er décembre 2015 et le 17 février 2016, 52 comptes rendus d’accident mettant en cause des gyropodes ayant pris feu. Ils auraient causé plus de deux millions de dollars de dommage. Cela inclut la destruction de deux maisons et une voiture.

hoverboard-on-fire

Le document s’attaque bien évidemment à ceux qui ont construit et importé les jouets en question, sans se soucier des normes sécuritaires des pays concernés. Ces dommages auraient en effet pu être évités si ces dernières avaient été respectées (ce qui est le cas pour la majorité des produits).

Ça commence à faire un peu d’argent.