Palmarès des Oscars 2016 : Il l’a eu !

Cinéma

Par Pierre le

Il a eu un réveil dans la Force, vous l’avez senti ? Bien sûr que oui ! C’est fait ! Après avoir été nominé quatre fois sans succès, notre cher Leonardo Di Caprio l’a enfin eu, son Oscar ! Une récompense bien méritée pour l’un des acteurs les plus doués de sa génération. Mais il s’est également passé d’autres choses pendant cette cérémonie.

oscars_2016_liste_complète_nominations

Nous allons commencer par le grand gagnant de cette cérémonie : Mad Max Fury Road, qui a décroché six statuettes. Mais c’est une victoire amère pour le film de George Miller. En effet, il doit se contenter de récompenses techniques et passe ainsi à côté de la récompense suprême, puisque l’Oscar du meilleur film a été décerné à l’excellent Spotlight.

FURY ROAD

Concernant le meilleur réalisateur, Iñárritu réalise le break en gagnant le trophée, un an après Birdman. D’ailleurs, son film The Revenant a récolté trois statuettes, dont celle de la meilleure photographie et celle du… on y reviendra plus tard pour la dernière.

3

Le meilleur scénario adapté ? C’est pour The Big Short, qui devra se contenter de ça. Concernant les meilleurs acteurs, Alicia Vikander a été nommée meilleure actrice dans un second rôle pour The Danish Girl et Brie Larson meilleure actrice pour Room. Le meilleur acteur dans un second rôle ? Mark Rylance dans Bridge of Spies de Spielberg, alors que tout le monde voyait Sylvester Stallone pour son rôle dans Creed. Une “injustice” qu’a voulu dénoncer notre bon Schwarzy dans une courte vidéo.

Ennio Morricone n’a jamais gagné d’Oscar. Enfin si, en 2007, pour l’ensemble de sa carrière. Mais à part ça, rien. Walou. En 2016, l’erreur est réparée avec la bande originale de The Hateful Eight. C’est d’ailleurs la seule statuette décrochée pour le film de Tarantino.

On y arrive. Enfin. Leonardo Di Caprio était le grand favori cette année. Un favori qui devait tout de même affronter une concurrence rude, entre Eddie Redmayne, Fassbender ou encore Matt Damon. Mais cette fois, rien ne s’est mis en travers de son chemin. Il l’a eu, sa statuette ! Le web a d’ailleurs explosé lors de l’annonce. C’est presque dommage, puisque les memes vont maintenant disparaître :'(

Terminons avec le grand perdant de la soirée : Star Wars Le Réveil de la Force. Certes, le film n’était nommé que dans des catégories techniques, mais il est reparti bredouille de la cérémonie.

Voici le palmarès complet :

Meilleur film : Spotlight
Meilleur acteur : Leonardo Di Caprio (The Revenant)
Meilleure actrice : Brie Larson (Room)
Meilleur acteur dans un second rôle : Mark Rylance (Bridge of Spies)
Meilleure actrice dans un seconde rôle : Alicia Vikander (The Danish Girl)
Meilleur film d’animation : Vice-Versa
Meilleur réalisateur : Alejandro Iñárritu (The Revenant)
Meilleur documentaire : Amy
Meilleur film étranger : Le fils de Saul
Meilleure bande originale : Ennio Morricone (The Hateful Eight)
Meilleure musique originale : Writing’s on the wall de Sam Smith (Spectre)
Meilleur court-métrage d’animation : Bear Story
Meilleur documentaire court-métrage : A Girl in the River : The Price of Forgiveness
Meilleur court-métrage : Stutterer
Meilleurs effets spéciaux: Ex Machina
Meilleur photographie : The Revenant
Meilleur scénario adapté : The Big Short
Meilleur scénario original : Spotlight
Meilleurs costumes : Mad Max Fury Road
Meilleur montage : Mad Max Fury Road
Meilleur montage son : Mad Max Fury Road
Meilleurs maquillages : Mad Max Fury Road
Meilleur mixage sonore : Mad Max Fury Road
Meilleurs décors : Mad Max Fury Road

Photo réalisée sans trucages
Photo réalisée sans trucages