[Daredevil] On a posé cinq questions à Jon Bernthal, alias The Punisher

Cinéma

Par Pierre le

La deuxième saison de Daredevil arrive demain sur Netflix ! Au menu, de la castagne, du diable rouge, des ninjas, mais aussi du Punisher, personnage préféré de beaucoup de lecteurs Marvel. Déjà incarné trois fois au cinéma, il fera demain son entrée dans le Marvel Cinematic Universe grâce à Jon Bernthal (The Walking Dead, Fury).

Screenshot

A l’occasion du grand retour de Frank Castle à l’écran, nous avons rencontré Jon Berthal pour lui poser cinq questions sur son interprétation du personnage.

Le Journal du Geek : Bonjour Jon. Première question, comment définiriez vous votre Punisher dans cette saison 2 de Daredevil ?

Jon Bernthal : Mon Punisher se rapproche beaucoup de ce que les fans attendent. C’est un personnage extrêmement torturé, mature, complexe et brutal. Dans Daredevil, il poursuit une quête de justice, de la même manière que Matt Murdock, mais de façon plus radicale. Leur vision du monde est très différente, ce qui va les conduire à un affrontement inévitable.

Comment avez-vous abordé un personnage qui a déjà été joué trois fois à l’écran par trois acteurs différents (Dolph Lundgren, Thomas Jane et Ray Stevenson) ?

Je n’ai pas vraiment subi la pression, étant donné que mon Punisher est très différent de ce qu’on a vu jusque là. Tout d’abord, ce n’est pas le personnage central. De plus, une série nous donne la possibilité d’explorer encore plus loin la psychologie du personnage. C’est comme un film de treize heures dans lequel nous pouvons développer le personnage comme jamais auparavant à l’écran. Le Punisher est amené à évoluer au fil des épisodes, à grandir. C’est un truc qui n’a jamais été fait.

Connaissiez-vous le Punisher avant d’être engagé pour le rôle ?

Un petit peu, comme tout le monde, j’imagine. Mais sans plus. Lorsque j’ai eu le rôle, j’ai foncé dans les boutiques de comics et j’ai demandé des conseils aux lecteurs qui m’ont tout de suite aiguillé. J’ai pas mal potassé le sujet en lisant les comics et je dois dire que la série Punisher Max de Garth Ennis m’a totalement subjugué. On peut dire que ça a été ma plus grosse source d’inspiration.

Parlez-nous un peu de l’avenir. Le Punisher est-il voué à revenir dans le MCU ?

Oh ! On ne m’a pas dit. Je suis déjà chanceux d’être dans la série Daredevil, que j’ai adoré. Après, je ne sais pas, mais je suis ouvert à tout !

Kevin Feige a affirmé que les mondes des séries et des films allaient inévitablement fusionner dans l’avenir. De même, les frères Russo ont indiqué que 68 personnages seront au casting d’Avengers 3. Serez vous dans le film ? Pouvez-vous nous répondre que Marvel Studios vous interdit de dire quoi que ce soit sur votre présence dans Avengers Infinity War ?

(Rires) A vrai dire, je ne sais rien ! Ce n’est pas que je n’ai pas le droit de vous le dire. Vraiment. Je ne sais rien, c’est tout. Vous savez, nous les acteurs, nous sommes toujours les derniers au courant de ce genre de choses. Ça pourrait être cool, mais je ne fais pas de plan sur la comète. On verra.