Nissan : des véhicules semi autonomes dès 2017 en Europe

Automobile

Par Auré le

Le constructeur automobile japonais Nissan a profité du salon de Genève pour annoncer le lancement de la production en série de ses premiers modèles de véhicules à conduite semi-autonome.

Le nouveau crossover Qashqai devrait donc intégrer la technologie Piloted Drive du constructeur et faire son entrée sur le marché européen dès 2017 à un prix qui devrait être proche du modèle actuellement en vente, soit entre 22 000 et 36 000 €.

« Nous prenons la technologie trouvée habituellement dans les voitures premium pour la rendre accessible à des millions d’automobilistes […] Celle-ci soulagera le conducteur de la monotonie d’une circulation en accordéon, et permettra au véhicule de suivre la route grâce à un système de direction active, tout en maintenant les distances de sécurité. Grâce à plusieurs milliers d’heures de tests et à de multiples capteurs intégrés, le véhicule est pleinement intégré à son environnement immédiat », précise le président de Nissan Europe Paul Willcox.

Pour ce prix, la technologie Piloted Drive du SUV nippon devrait donc intégrer les fonctions de freinage d’urgence automatique, le régulateur de vitesse adaptatif (qui maintient une vitesse et une distance de sécurité entre les véhicules), ainsi que le maintien dans la file sur voie rapide.

Sur autoroute, celle-ci permettrait donc de pouvoir circuler sans que le conducteur ait besoin d’actionner les pédales ou le volant, à moins qu’il ne veuille effectuer un changement de voie.

Pour finir, le constructeur précise que la technologie devrait avoir droit à de nouvelles fonctionnalités chaque année pour proposer toujours plus d’autonomie y compris en ville.

photo-nissan-qashqai-premium-concept

S0-nissan-qashqai-premium-concept-semi-autonome-en-direct-du-salon-de-geneve-2016-373873

S7-nissan-qashqai-premium-concept-semi-autonome-en-direct-du-salon-de-geneve-2016-373872

source 2

Source: Source