Inde : Uber accuse un concurrent d’avoir créé 400 000 fausses réservations pour le ralentir

Ville de Geeks

Par Pierre le

Dans le domaine des VTC, Uber est le roi. Mais des concurrents aux dents longues rêvent de grignoter quelques parts de marché. Et cette semaine, Uber accuse l’un de ses concurrents d’avoir recours à des méthodes vicieuses pour le ralentir.

img_3627

L’histoire se passe en Inde. Uber a attaqué son concurrent Ola devant le tribunal de Delhi pour pratiques anti-concurrentielles. Uber reproche à son concurrent d’avoir créé 90 000 faux comptes (en falsifiant les numéros) et d’avoir commandé plus de 400 000 courses, avant de les annuler au dernier moment.

Le but ? Frustrer les chauffeurs et également les occuper, afin d’orienter les clients vers Ola. Bien entendu, la société nie ces accusations.

Cette histoire arrive une semaine après que les deux sociétés se sont faites taper sur les doigts par l’Etat du Karnataka. En effet, Uber et Ola avaient lancé leur moto-taxi sans autorisation et l’état leur a gentiment demander d’arrêter.

Source: Source