Netflix 450 – 401 HBO : les producteurs de séries originales au coude à coude

Série

Par Malo le

Certains s’affrontent à l’aide de raquettes ou d’épées. Netflix et HBO, les géants de la production de séries originales, se battent à coup de pellicules (numériques). Et, dans ce combat, Netflix a gagné le premier round l’année dernière. La société a produit 450 heures de contenu original contre 401 pour HBO.

HBO-Netflix

Mais pourquoi parle-t-on de combat ? Bon, déjà, les deux entreprises sont concurrentes. Elles diffusent le même type de produits sur le même marché. Mais surtout, ce sont les dirigeants des deux firmes qui les considèrent comme rivales. Notamment Ted Sarandos, en charge des contenus à Netflix, qui dit vouloir « devenir HBO avant que HBO ne puisse devenir Netflix ». Comprendre : « nous voulons distancer HBO, et de loin ».

Les deux fournisseurs de vidéo à la demande projettent de produire 600 heures de contenu cette année. Est-ce qu’une hausse de la production est la solution pour se démarquer de l’autre ? Peut-être, mais d’autres problématiques apparaissent. Netflix améliore ses revenus mais ses prévisions de croissance (notamment en terme d’abonnés) ont été revues à la baisse pour cette année. La société prévoit aussi d’augmenter le prix de son abonnement de 25% pour les abonnés de longue date (8 dollars actuellement aux États-Unis), ce qui pourrait faire frémir la base de ses 81 millions d’abonnés.

De son côté, HBO, qui a lancé son service de vidéo à la demande seulement l’année dernière pour 15 dollars par mois, doit rivaliser avec un catalogue moins populaire que celui de Netflix.

Mais d’autres concurrents, moins connus, pourraient faire des frayeurs aux deux géants à l’avenir : Amazon vient de lancer une nouvelle formule de vidéo à la demande à 9 dollars par mois, qui débloque l’accès à un large catalogue de films et séries. Il succède à un abonnement « Premium » à 99 dollars par an qui avait déjà séduit 10 millions de consommateurs en 2014. Hulu est également un concurrent qui se fraye un chemin dans le streaming de vidéos à la demande, avec notamment un abonnement moins cher.

La réelle force de Netflix pour l’instant est sa capacité à produire des contenus originaux. L’année dernière, la société avait dépensé 10 milliards de dollars dans la diffusion de séries en ligne. « Mais Netflix n’a pas révélé quel pourcentage de ce montant avait été utilisé pour son contenu original, » rapporte abc NEWS.

HBO a également les moyens de produire ses propres séries (Game of Thrones pour n’en citer qu’une) mais ne possède pas encore la facilité qu’a Netflix à les diffuser dans le monde entier.