[Critique BD] Mr. Moomoo, un petit concentré de sérénité.

bande dessinée

Par Malo le

On a lu Mr. Moomoo pour vous, une bande dessinée qui mélange déprime et amour sur fond de train-train quotidien.

couv_mrmoomoo

Mr. Moomoo mène une vie tranquille, ponctuée par son travail et les déjeuners avec sa mère. Mais lorsqu’il rencontre la femme de ses rêves, les choses se compliquent très vite… Malgré les cauchemars remplis de tentacules et les collègues de travail un peu « rentre-dedans », l’histoire de Mr. Moomoo nous a plongé dans une sérénité à toute épreuve.

Le dessin léger et coloré, l’absence de dialogues et l’humour subtil : tout est réuni pour passer un bon moment. C’est bref, mais concentré. Les petites scènes de sexe par-ci, par-là ajoutent du piquant au récit juste quand il faut. On aime voir Mr. Moomoo un peu perdu en présence de sa « sex-friend » complètement antipathique. Ou quand il fait ami-ami avec un SDF plutôt rigolo. En fait, on retrouve un peu de nous-même dans ses péripéties, une qualité que n’ont pas les héros d’univers fantastiques.

Après avoir sorti Zen Pencils plus tôt en avril (chroniqué ici), les éditions Monsieur Pop Corn signent une nouvelle bande dessinée singulière et poétique.

Mr. Moomoo de Pow sortira le 28 avril. Retrouvez le notamment sur le site de l’éditeur Monsieur Pop Corn. Prix : 12 euros. Et on précise : c’est -18 !