SFR devient « opérateur de contenus »

Business

Par Elodie le

SFR annonce entrer en négociations exclusive pour l’acquisition d’Altice Media Group France, mais aussi la reprise des 49 % de participation minoritaire d’Altice au capital du groupe NextRadio TV, devenant ainsi le premier opérateur de contenus en France.

sfr_opérateur_contenus

Comme nous vous l’annoncions hier, SFR regroupe l’ensemble de ses activités médias au sein d’une même entité, opérant ainsi une « convergence globale : télécom, média et publicité », indique le communiqué de presse de l’opérateur.

Concrètement, la participation dans NextRadio (les 49 % dans Akltice N.V.) se fera au même prix que celui payé par Altice à l’époque. Avec cette opération NextRadio est désormais valorisé à 741 millions d’euros et Altice Media Group à 241 millions d’euros, soit un peu plus de 600 millions d’euros à débourser pour SFR.

Concernant le projet de rachat d’Altice Media Group (L’Express, Libération, L’Expansion, etc.), SFR le considère comme « une opportunité unique de faire de SFR un véritable éditeur de contenus cross media » et devrait permettre « d’accélérer la convergence globale Télécom-medias/contenus et publicité ».

L’objectif est d’opérer la convergence des supports et proposer des contenus exclusifs, notamment avec la création de plusieurs chaînes sport [Altice a ravi les droits de la Premier League à Canal+, NDLR], 5 selon certaines sources proches du dossier.

Ces chaines seront accessibles aux clients SFR munis d’une box, mais également à ceux des concurrents.

La conférence de ce jour doit notamment présenter la stratégie de contenus et les chaines nouvellement créées (SFR Sport). Nous ne manquerons pas de vous tenir informés.