Fiat Chrysler va fournir 100 monospaces pour tester la voiture autonome de Google

Automobile

Par Henri le

Dans le cadre du développement de la voiture autonome de Google, le groupe Fiat Chrysler a fait un geste qui signe peut-être le début d’une collaboration plus grande.

fiat-chrysler_e6ae16ba2b6868b51f75a99bb1544658.nbcnews-fp-1200-800

La Google Car suscite décidément l’intérêt. Le constructeur automobile Fiat Chrysler (FCA) va d’ailleurs fournir une centaine de véhicules à Alphabet, maison-mère du géant du net, afin de procéder à des tests de grande envergure. C’est la page Google+ du projet qui annonçait hier la nouvelle.

« Cette collaboration avec FCA est la première fois que nous travaillons directement avec un constructeur automobile pour créer nos véhicules »

Pacifica

Fiat Chrysler va donc mettre au point une version modifiée de son monospace Pacifica, que les Américains ont pu découvrir au dernier salon de l’automobile de Détroit, dans le Michigan. Cela permettra une intégration plus facile des technologies propre à la Google Car (ordinateur de bords, capteurs de présence, etc…).

Ces véhicules customisés ne seront pas disponibles à la vente, et sont donc uniquement destinés aux ingénieurs pour les tests. Ils devraient commencer à prendre la route dès la fin de l’année, et doubleront la flotte de voiture autonome actuellement testée sur les routes.

960-google-driverless-cars-to-fall-under-alphabet-umbrella-in-2016

Cette collaboration montre que le projet d’Alphabet, débuté en 2009 sur des Toyota Prius puis Lexus, a déjà atteint un niveau assez avancé. Le groupe a d’ailleurs indiqué que 2,4 millions de kilomètres ont été parcourus sans chauffeurs depuis cette année-là. Principalement sur les routes de Californie, du Texas, de l’Arizona et de l’état de Washington.