[Primaires US] Donald Trump privé de Rolling Stones durant ses meetings

culture geek

Par Malo le

C’est presque routinier à présent : Donald Trump a encore énervé un artiste.

trump2_0

C’est aux Rolling Stones de se dresser contre le milliardaire américain. Donald Trump a diffusé deux tubes du groupe lors de son discours de victoire du mardi 3 mai : « Start me up » et « You can’t always get what you want ». Mick Jagger et ses partenaires ont immédiatement répliqué dans un communiqué relayé par CBS, lui interdisant d’utiliser à nouveau leur musique.

Il y a peu, Adèle avait également défendu Donald Trump de faire danser ses supporters sur sa musique. Le milliardaire avait utilisé plusieurs de ses chansons sans son accord lors de meetings. Malheureusement, Adèle et les Rolling Stones font partie d’une longue liste : on y retrouve aussi Neil Young et R.E.M. pour n’en citer que deux autres.

Pour utiliser une oeuvre artistique dans un meeting politique, il faut quelques petites autorisations, ça s’appelle la propriété intellectuelle, les droits d’auteurs, tout ça. D’ailleurs, si vous ne voulez pas faire ce qu’on pourra bientôt appeler une « Trump », procurez vous des autorisations !

OK Donald Trump ?
OK Donald Trump ?
Source: Source