« Le Bon Gros Géant » s’offre un nouveau trailer mais déçoit la critique cannoise

Cinéma

Par Elodie le

Le Bon Gros Géant a été présenté en grande pompe hors compétition au Festival de Cannes qui se déroule actuellement. La présence de tout le casting et de son réalisateur star Steven Spielberg n’aura pas empêché le film de décevoir la critique.

le-bon-gros-géant-trailer-critiques

The BFG (The Big Friendly Giant en VO) est l’un des films les plus attendus de l’année : nouveau Disney mais surtout tout nouveau Steven Spielberg (et premier film pour Disney), l’affiche a de quoi susciter la curiosité et l’envie.

D’autant que les premières images dévoilées étaient impressionnantes et monumentales. Si la tendance se calculait à l’émoi suscité par la présence du géant Spielberg sur la Croisette, le pari était rempli. Las, projeté samedi, le film adapté d’une oeuvre de Roald Dahl, a déçu la critique cannoise.

Le film raconte les aventures de Sophie, une petite fille de 10 ans enlevée de son orphelinat londonien par un gentil géant de 7 mètres, chargé d’insuffler de beaux rêves aux enfants. Il l’emmène dans son pays et lui enseigne la magie des rêves.

the-bfg-spielberg-cannes
Photocall du film Le BGG samedi dernier à Cannes

Féérique le BGG ? « Bien lourdaud » estime Le Monde, avec un « scénario faiblard » pour Le Point et des « enjeux dramatiques aussi épais qu’un papier crépon » pour Metronews. Pour Télérama, Spielberg hésite tout simplement entre « merveilleux et mièvrerie ».

La critique anglosaxonne est un peu plus tendre : « C’est son film le plus philosophique », indique The Hollywood Reporter. « The BGG est un film géant et sympathique réalisé par un cinéaste qui sait comment faire des films sur ce ton et à cette échelle », estime quant à lui le journal britannique The Guardian.

Heureusement, les cinéphiles pourront se faire leur propre avis dès le 20 juillet prochain.