[Etude] Les appareils Android présentent plus de dysfonctionnements que ceux sous iOS

Smartphone

Par Malo le

44% de taux d’échec pour Android contre 25% pour iOS. C’est le résultat d’une étude de Blancco Technology.

16143769381_a0373668d4_k

La société a recensé les statistiques de millions d’appareils Android et iOS via sa solution « SmartChk » : elle permet aux utilisateurs de réaliser une cinquantaine de tests afin d’identifier les dysfonctionnements présents sur leur smartphone.

Au final, 44% des analyses sur un terminal Android présentaient des problèmes de fonctionnement contre 25% des iPhones au premier trimestre 2016. La plupart du temps, c’est la caméra, la dalle tactile, le chargement de la batterie, le microphone ou encore le fonctionnement double SIM qui ont posé problème.

Comme explication à cet écart de performances entre les deux OS, on peut avancer la domination (80% du marché) d’Android et le nombre importants de terminaux qui l’utilisent, de plus ou moins bonne qualité. Paradoxalement, quand on regarde les téléphones qui présentent le plus de dysfonctionnements, ce sont les Samsung Galaxy S5 et S6 qui occupent les premières places.

blancco_0258000001636114

Bien que les smartphones d’Apple présentent beaucoup moins de problèmes et sont généralement plus stables, la mise à jour 9.3 de l’iOS a fait grimper ce pourcentage en flèche. Du dernier trimestre 2015 au premier de 2016, on est passé de 15 à 25% de dysfonctionnements.

Sur ce plan, c’est Android qui rapporte un bon point puisque son chiffre (tout de même bien supérieur) est en baisse sur les deux derniers trimestres.

Source: Source