L’école 42 co-fondée par Xavier Niel s’exporte en Californie

Général

Par Elodie le

Trois ans après son ouverture en France, l‘école 42, co-fondée par Xavier Niel, le boss d’Iliad, maison mère de Free, s’exporte aux États-Unis, en pleine Silicon Valley.

école_42_etats-unis-silicon valley
C’est une école qui devrait plaire aux Américains, tant elle s’affranchit des codes de l’école classique : pas de cours magistraux, de professeurs (l’apprentissage peer to peer est privilégié) et d’horaires, seuls comptent la motivation et les compétences.

Fort de ces 200 000 candidatures à son lancement pour 2 500 inscrits, l’école 42, dédiée à la programmation et au logiciel (profanes du codage s’abstenir) espère susciter les vocations et l’intérêt outre-Atlantique. L’école 42 ouvrira ainsi ses portes en novembre au cœur de la Silicon Valley à Fremont, en Californie, dans un écrin dédié de plus de 18 000 m² (200 000 sq ft) et sera gratuite et ouverte à tous (sans discrimination, positive ou négative). Tout comme l’accès à l’établissement (ouverte 24/7), aux équipements (ordinateurs, connexion, serveurs, etc.) et à l’hébergement (300 places avec l’objectif d’augmenter sa capacité à 600 places).

Ce qui n’est pas rien aux États-Unis où les frais d’inscription peuvent être astronomiques. Comme ne manque pas de le rappeler l’équipe de 42 qui indique qu’environ 40 millions d’Américains ont contracté un prêt étudiant d’un montant moyen de 30 000 dollars (26 400 euros).

Cette exportation a nécessité une enveloppe de 100 millions d’euros, financés sur les fonds propres de Xavier Niel. L’école 42 US sera dirigée par Brittany Bir et Kwane Yamgnane, qui a participé au lancement de l’école 42 en France.

Les inscriptions sont d’ores et déjà ouvertes, 10 000 étudiants sont attendus sur les 5 ans à venir. Pour sa vidéo promotionnelle, 42 s’est offert des VRP de luxe, de Jack Dorsey,
CEO de Twitter, à Evan Spielgel, CEO et fondateur de Snapchat en passant par Kayvon Beykpour, CEO et fondateur de Periscope et David Marcus de Facebook. Du lourd !

Source: Source