Pourquoi iMessage n’a-t-il pas été adapté à Android ?

Apple

Par Olivier le

La rumeur avait couru, avant le lancement de la WWDC, qu’Apple avait l’intention d’adapter son logiciel de messagerie instantanée iMessage sur Android. Après tout, le constructeur propose déjà Apple Music, alors pourquoi pas !

Cette indiscrétion avait une certaine crédibilité : les apps de messagerie sont devenues de véritables plateformes (Facebook Messenger, WhatsApp, Line…), que leurs éditeurs peuvent monétiser au travers de boutique de stickers et de bots. Voir Apple se lancer sur ce créneau avec un produit aussi connu qu’iMessage avait du sens.

Malheureusement pour les utilisateurs Android (et pour les propriétaires d’iPhone qui doivent converser avec des possesseurs de smartphones Android), iMessage est resté une exclusivité iOS. Le célèbre journaliste Walt Mossberg a obtenu d’Apple les deux raisons pour lesquelles l’application n’a pas bougé de plateforme.

La première, c’est qu’iMessage est un argument de vente qui permet d’attirer de nouveaux clients vers iOS ou OS X. La deuxième raison, c’est qu’Apple estime qu’il n’est pas utile d’étendre plus encore le nombre d’utilisateurs d’iMessage. Avec un milliard de Mac et de terminaux mobiles actifs, l’intelligence artificielle que le constructeur est en train de mettre en place a suffisamment de données à gérer pour être le plus pertinent possible. On a pu voir à l’occasion de sa conférence mondiale des développeurs qu’Apple met à profit ces technologies pour proposer des suggestions plus efficaces.

Source: Source