[Petit abécédaire de l’eSport] “G” comme Gotaga

Par kitsuntsun le

Parce que la place de l’eSport dans le monde du jeu vidéo (et au delà) croît de semaine en semaine, retrouvez tous les jours dans nos colonnes une lettre, un mot, un terme ou une tendance liés au phénomène des compétitions de jeux vidéo. Après le “C” de Corée du Sud, on poursuit avec le “G” de Gotaga.

gotaga

L’eSport, ce n’est pas que les compétitions de Counter-Strike, de Starcraft ou de League of Legends. Si ces deux derniers bénéficient de tournois très disputés, il ne faut pas pour autant en oublier les autres jeux sur lesquels s’affrontent les sportifs électroniques. Sur la scène Call of Duty, franchise qu’on aime un peu (trop) railler à nos heures perdues, la France peut d’ailleurs crier “Cocorico” ! En effet, on peut se vanter d’avoir un très bon représentant en tournoi en la personne de Gotaga. Sous la bannière Red Bull et membre de la Team Vitality, il est l’un des piliers de la scène et de son équipe.

Il serait d’ailleurs difficile de lui nier son titre de joueur le plus capé de France sur Call of Duty, au vu de son palmarès. Nombreuses premières places, ou des podiums dans pléthore de compétitions en France et en Europe, Gotaga est un joueur expérimenté et habitué à la victoire. Il a cependant décidé de marquer récemment une pause dans sa carrière, ayant quelque peu perdu la motivation de la compétition ainsi qu’un certain attrait pour le jeu. Il reste néanmoins un membre important de la Team Vitality et gageons qu’il reviendra rapidement sur le devant de la scène.