Le Bon Gros Géant : vers un bon gros flop ?

Cinéma

Par Olivier le

Ça commence mal pour le dernier film de Steve Spielberg, le Bon Gros Géant (BGG). Le film, qui sortira dans les salles françaises le 20 juillet, est déjà visible aux États-Unis, où l’accueil est glacial.

Cette adaptation d’un conte de Roald Dahl a coûté 140 millions de dollars à produire, de l’argent qui a notamment servi aux effets spéciaux dont le film est plein — après tout, il s’agit d’une histoire de bon gros géant… Mais voilà, la sortie du métrage dans les salles obscures américaines vendredi dernier n’a pas vraiment passionné le public. Pire : lors de son premier week-end d’exploitation, le film a été carrément boudé.

Au box-office (le seul chiffre qui compte à Hollywood), le BGG n’a rapporté que 19,6 millions de dollars. Et un peu moins de 4 millions supplémentaires dans la poignée de pays où le film est sorti (c’est à dire au Canada, en Australie et en Russie).

Pour donner un ordre de grandeur, Le Monde de Dory a généré pour son troisième week-end 41,9 millions de dollars. Tout cela ne présume en rien de la qualité du film de Spielberg évidemment, mais peut-être a-t-il été mal vendu par la production…

Source: Source