Cyanogen revoit son ambition à la baisse

Smartphone

Par Olivier le

Cyanogen nourrissait une grosse ambition : devenir la troisième plateforme mobile après iOS et Android. Le système d’exploitation basé justement sur Android n’a pas rencontré beaucoup d’écho chez les constructeurs.

Cyanogen avait noué un accord avec OnePlus, mais celui-ci a capoté. Les smartphones des autres partenaires, comme le modèle de Lenovo ou le Wileyfox Swift n’ont pas vraiment rencontré le succès public. Malgré les qualités de Cyanogen OS, les fabricants préfèrent utiliser la version stock d’Android ou développer leurs propres surcouches Android, plutôt que de compter sur un fournisseur tiers.

C’est pourquoi Cyanogen opère un virage sur l’aile et veut maintenant se concentrer sur le développement d’applications plutôt que sur un système d’exploitation au complet. Cela implique des départs dans l’équipe : 20% des effectifs, soit une trentaine de personnes, vont devoir prendre la porte…

Source: Source