[JO de Rio] Le CIO veut interdire aux journalistes d’utiliser des gifs ou des Vine

Général

Par Gaël Weiss le

À quelques heures du coup d’envoi des Jeux olympiques de Rio (notre guide, c’est par ici), le Comité international olympique (CIO) vient de mettre en ligne une nouvelle règle absurde à destination des journalistes : l’interdiction de créer des gifs ou des Vine pour les insérer dans leurs articles. C’est-à-dire gâcher l’un des meilleurs plaisirs des Jeux olympiques.

anigif_enhanced-buzz-1353-1344894972-6

Avant même d’être celui qui pose les règles des Jeux olympiques, le CIO est avant tout garant que chacun de ses sponsors et de ses partenaires ne verra pas ses droits chèrement acquis être inquiétés. Et c’est sûrement ce qui explique pourquoi il vient de publier une lettre à destination des médias listant tout ce que les journalistes présents à Rio ont le droit et l’interdiction de faire.

Gif et autres Vine interdits

On y trouve la mention suivante : « l’utilisation de matériel olympique (sic) transformé en image animée comme les gif (et les gifv), les gfy, les webm ou les vidéos au format court comme les Vine sont strictement interdits ». Autrement dit, il sera interdit aux journalistes qui ne disposent pas des droits de retransmission des JO de transformer une vidéo en gif pour l’intégrer dans un article ou d’utiliser leur smartphone pour prendre un Vine, par exemple.

Pour autant, cette mesure semble difficilement applicable dans la pratique. Si les journalistes pourront bien s’abstenir de créer des gifs ou des vidéos courtes pendant les Jeux olympiques de Rio, rien n’empêchera les internautes d’en créer. À vrai dire, ce serait dommage qu’il n’y en ait plus puisque ce genre d’article de Buzzfeed, qui fait le point sur les derniers JO d’été en une trentaine de gif fait partie des meilleurs articles récapitulatifs du genre.