Pokémon Go a fait d’autres heureux : les vendeurs de batteries portables

Smartphone

Par Gaël Weiss le

Si l’on en croit le très sérieux cabinet d’étude NPD, les deux semaines qui ont suivi le lancement de Pokémon GO aux États-Unis ont vu les ventes de batteries portables doubler par rapport à l’année dernière.

pokemon go electricite

Si vous avez installé Pokémon Go sur votre smartphone, vous savez à quel point l’application est gourmande en batterie et ne permet pas de rester dehors plus de quelques heures sans avoir besoin de recharger votre appareil. Pour pallier le problème, vous avez alors certainement acheté une batterie portable. Vous n’êtes pas les seuls, puisque si l’on en croit le cabinet d’étude NPD, Pokémon GO a fait exploser les chiffres de ventes de batterie portative durant les deux semaines qui ont suivi la sortie de l’application aux États-Unis.

Des ventes de batteries doublées par rapport à l’année dernière

« La vente de batterie portable dédiée à la recharge d’appareils mobiles comme les tablettes ou les smartphones ont augmenté de 101 % par rapport à 2015 durant les deux semaines comprises entre le 10 et le 23 juillet », peut-on lire sur le site du cabinet d’étude. Et pour lui, il ne fait aucun doute que Pokémon GO en est la cause. Ainsi, durant les six semaines qui ont précédé la sortie de Pokémon GO, les ventes de batteries portables n’avaient augmenté que de 4 % par rapport à l’année dernière. Et puis Pokémon GO est sorti et il s’est écoulé tout d’un coup 1,2 million de batteries.

Si Pokémon Go consomme autant de batterie, c’est parce qu’il utilise beaucoup de composants du téléphone. Entre le gyroscope, l’appareil photo pour la réalité augmentée la data et la carte en 3D, les ressources du téléphone sont mises à rude épreuve. D’autant plus qu’il faut obligatoirement que l’application soit mise en marche pour pouvoir savoir quand des Pokémon se trouvent à proximité. Autant d’exigences qui nécessitent une batterie externe pour profiter du jeu plus de trois heures d’affilée.