[Airlander 10] Le « popotin volant » pique du nez lors de son second atterrissage

Sur le web

Par Alyo le

L’Airlander 10 a effectué son premier vol test la semaine dernière. Lors de son second test mené ce matin, l’atterrissage n’a pas été aussi réussi que la fois précédente et l’aéronef a gagné le sol la tête la première.

L’incident est survenu ce matin alors que l’Airlander 10, surnommé le « popotin volant » par les Britanniques, effectuait sa deuxième session de tests en vol. Pendant une heure et demie, le dirigeable à la physionomie disgracieuse de 92 mètres de long a volé sans le moindre souci, jusqu’au moment de l’atterrissage. En rejoignant la piste, l’engin en surcharge pondérale a plongé la tête la première en direction de la pelouse. Bien que la chute ait été très (très) lente, le choc a été suffisamment violent pour endommager le cockpit de l’appareil.

Fort heureusement, personne n’a été blessé et l’entreprise britannique à l’origine du projet, Hybrid Air Vehicules, dément toute collision avec un poteau électrique.