[IFA 2016] Le Shine Lite d’Alcatel : un smartphone avec capteur d’empreintes pour 200 euros

Evénement

Par Malo le

L’IFA 2016 est lancé aujourd’hui et il pleut déjà des smartphones dans tous les sens. Aujourd’hui, c’est Alcatel qui entre dans la danse et présente son Shine Lite, un appareil de milieu de gamme qui présente des caractéristiques intéressantes, dont un capteur d’empreintes digitales, pour un tarif de 200 euros.

Le Shine Lite brille tel un diamant
Le Shine Lite brille tel un diamant

Le Shine Lite porte bien son nom. Ce smartphone d’entrée de gamme se distingue par sa coque en verre et ses bords arrondis en métal. Son design est particulièrement élégant pour son prix notamment grâce à l’absence de parties plastiques.

La composante phare du téléphone est bien son capteur d’empreintes digitales. Disposé à l’arrière, sous le capteur photo, il est un vrai atout pour le Shine Lite car encore peu d’appareils de milieu de gamme proposent aujourd’hui une option de la sorte pour un prix raisonnable. Ce capteur ne permettra pas seulement de déverrouiller le téléphone : il pourra aussi ouvrir jusqu’à cinq applications pré-programmées en fonction du doigt posé sur la surface métallique.

alcatel-shine-lite-2-630x630

Des caractéristiques peu surprenantes

Derrière cette nouveauté bienvenue, le Shine Lite reste un apapreil d’entrée ou de milieu de gamme classique avec un écran HD 720p de 5 pouces, 2 Go de RAM, 16 Go de mémoire interne et un emplacement microSD. Il tourne sous Android 6.0 Marshmallow avec une batterie de 2460 mAh et dispose d’un processeur MediaTek MT6737.

Côté photo, le constructeur a porté une attention toute particulière aux amateurs de selfies, le téléphone étant destiné à un public jeune. La caméra frontale de 5 mégapixels se voit donc coiffée d’un flash avant pour les clichés pris dans la pénombre. Pas d’autres surprises au dos du smartphone : le Shine Lite présente une caméra dorsale de 13 mégapixels munie d’un double flash. Enfin, l’application intégrée Split Catcher offrira la possibilité à l’utilisateur de photographier une image avec les deux caméras en simultané, et d’en faire un cliché grand format par le moyen d’un collage.

Pour son prix de 200 euros, le Shine Lite d’Alcatel se dote de caractéristiques honorables et se poste en entrée de milieu de gamme. Il aura toutefois fort à faire pour se créer une place sur ce marché. En effet, ses concurrents directs ont su séduire, notamment Huawei avec son Honor 5C. Sortie prévue pour le mois de novembre 2016.

Source: Source