[Le coup du destin] Shia LaBeouf a presque failli jouer dans Suicide Squad

Cinéma

Par Pierre le

Shia LaBeouf est surtout connu pour son rôle dans la saga Transformers et pour ses frasques. On semble parfois oublier que le bonhomme est un très bon acteur, véritable rockstar qui n’hésite jamais à donner de sa personne pour un rôle. Néanmoins, il semble que sa réputation l’ait grillé pour un rôle qu’il aurait pu décrocher dans Suicide Squad. Un mal ou un bien ?

sssd

Variety lui a consacré un long portrait où l’acteur n’hésite pas à se livrer. Ses frasques, son addiction à l’alcool, son admiration pour Michael Bay ou ses actes manqués. Tout y passe. Il raconte même ne pas avoir été retenu pour un rôle dans Suicide Squad, qui aurait signé son grand retour dans un blockbuster.

La Warner a dit non

Après Fury (dans lequel LaBeouf jouait), David Ayer pense à lui pour son prochain film : Suicide Squad. Le réalisateur veut lui donner un rôle secondaire d’envergure. Néanmoins, l’acteur raconte que Warner a mis son veto, le privant d’une nouvelle collaboration avec Ayer :

Je pense que Warner ne voulait pas de moi. Je suis venu à une réunion et les pontes de Warner étaient du genre “nan, tu es taré. T’es un bon acteur, mais pas celui que nous cherchons”.

LaBeouf raconte alors que le rôle du personnage qu’il devait incarner a finalement été confié à Scott Eastwood. Mais ce n’est pas tout, puisqu’il raconte que le personnage a grandement été changé à cause d’un autre acteur : Will Smith.

Le personnage était très différent à l’origine. Puis Will Smith est arrivé et le script a un peu changé. Ce personnage et celui de Joel Kinnaman ont été mis en retrait pour faire de lui la star.

shia-labeouf-variety-cover

LaBeouf encense Michael Bay

Ainsi, LaBeouf n’a pas fait son retour aux blockbusters avec Suicide Squad. Il n’est même pas sûr de vouloir y revenir. Néanmoins, il se dit ouvert pour retravailler avec Michael Bay, le réalisateur qui l’a fait éclater au grand jour :

Mike est un artiste. Les gens ne réalisent pas à quel point ce gars est bon. Il se doit juste d’être un peu plus couillu avec ses créations. Il essaye de rester dans les clous et d’être James Cameron, mais James Cameron est en train de mourir. Je ne sais pas trop après quoi il court, mais ce type de réalisateurs est maintenant mort. Si Mike veut continuer, il doit faire des trucs bizarres.

Si vous souhaitez lire intégralement le portrait (en anglais) nous ne saurons trop vous conseiller d’aller jeter un œil sur le site de Variety.

S’il y a bien un rôle qui ne pourra échapper à Shia LaBeouf dans le futur, ce sera bien celui de Karim Benzema pour son biopic.

Screenshot

Source: Source