Rise of the Tomb Raider PS4 : notre avis sur les nouveaux modes et la réalité virtuelle

Par Mathieu le

C’est donc le 11 octobre prochain que les patients joueurs PS4 pourront poser leurs doigts sur les nouvelles aventures de la belle Lara Croft. Rise of the Tomb Raider, sorti le 13 novembre de l’année dernière sur Xbox One et le 28 janvier sur nos PC a donc droit, sur PS4, à une version « premium » spéciale 20ème anniversaire. Mais concrètement, ça change quoi ?

bloodties_04

Regardez, ça, c’est un nouveau mode de jeu

Concrètement, les joueurs PS4 auront droit à 3 nouveaux modes de jeu. Laissez-moi vous expliquer en détails ce à quoi vous aurez droit :

– Un mode Coopération, en local ou en ligne, vous proposant une expérience inédite. Accompagné d’un ami, vous devez chercher, fouiller et fabriquer des objets pour résister aux éléments hostiles le jour, et aux menaces mortelles des ennemis, humains comme animaux, la nuit. Combien de temps vous et votre ami allez survivre dans ces environnements vastes et impitoyables ? Le feu nécessite du combustible. Le froid tue ceux qui n’y sont pas préparés. La nourriture restaure la santé. Et vous devez tout trouver, récupérer ou confectionner.

bloodties_01

– Un mode Cauchemar : une horde de morts-vivants a envahi la maison d’enfance de Lara. À vous d’éliminer les zombies avant que le cauchemar ne vous submerge. Vous pouvez également créer des défis de communauté grâce aux cartes.

– Enfin, un mode solo nommé « Les liens du sang ». Suite à la mort de son père, Lara doit faire face à son oncle qui remet en cause son héritage du manoir des Croft. Lara est bien déterminée à récupérer son legs et à prouver qu’elle est l’héritière légitime. Mais pour cela, elle devra affronter son passé. Vous devrez alors explorer la maison d’enfance de Lara dans un mode Histoire d’une heure, et percer un secret familial qui changera radicalement la vie de notre héroïne. Détail important : le mode solo sera également jouable, exclusivement sur PS4, via le Playstation VR, en réalité virtuelle.

Mais alors que valent ces modes de jeu ?

manorconceptart_1920

Le mode Coopération avait quelque chose d’intriguant. Il s’agit avec l’aide d’un ami, de survivre dans un milieu extrêmement hostile en chassant, tuant et en fouillant les grottes et lieux emblématiques du jeu. Si sur le papier, cela peut paraître jouissif, ça l’est malheureusement un peu moins manette en main. Alors oui, s’amuser avec un ami est toujours une bonne chose en soi, surtout que l’univers du jeu s’y prête bien mais Square Enix n’a pas rendu l’expérience aussi captivante qu’elle aurait du l’être. La faute à une obligation continuelle de devoir manger et se réchauffer. Par exemple, au bout de quelques minutes après le début de ma partie, mon personnage commençait à avoir faim. J’ai donc, avec l’aide de mon coéquipier, chassé un cerf que nous avons dévoré à deux. La barre de « faim » de ma Lara s’est donc entièrement remplie, ce qui paraissait logique. Pourtant, environ trois minutes après, elle exprimait déjà le besoin de se rassasier. Même chose pour la barre de « froid ». Si votre personnage a trop froid, il se raidit et devient difficile à manipuler, jusqu’à en mourir. Vous avez donc la possibilité de le réchauffer en faisant du feu, avec les éléments à votre disposition. Après être resté quelques instants vers un coin chaud, la barre se restaure complètement et vous pouvez repartir. Mais même constat : au bout de quelques minutes, Lara meurt de froid. Étrange et surtout déconcertant, surtout si l’on est en pleine exploration d’une grotte et qu’il n’y a rien qui nous permet de nous réchauffer ou de manger dans le coin. Vraiment dommage car cela « tue » clairement l’expérience de jeu. Néanmoins, Square Enix pourrait effectuer quelques réglages de ce côté là pour la sortie du jeu, nous-a-t-on laissé entendre.

bloodties_02

Le mode Cauchemar ou zombies est lui assez sympathique. Rien de bien original me direz-vous, mais voir Lara Croft au combat contre des morts-vivants est plutôt drôle. On se retrouve donc dans le Manoir des Croft en plein milieu de la nuit et l’on doit trouver une issue pour tenter d’échapper à ces monstres qui n’ont comme objectif que de vous tuer. On est donc toujours sur le qui-vive en jouant à ce mode du jeu et le fait que l’on ait aucune indication rend l’immersion encore plus grande. Sensations fortes garanties même si une fois terminé, on a moins envie de retourner sur ce mode puisqu’on a compris, en grande partie, les mécaniques de cette partie du jeu.

larasnightmare_01

larasnightmare_02

Enfin, le chapitre solo « Les liens du sang » n’en est pas vraiment un. Ce que je veux dire par là, c’est qu’il ne faut pas vous attendre à une partie action/exploration comme à l’accoutumée, mais bien à un chapitre exclusivement narratif, dans lequel vous devrez avancer, à votre rythme, afin d’en découvrir plus sur le passé de Lara. Le principal intérêt réside dans cette visite grandeur nature du manoir, surtout en VR, qui nous permet de découvrir les moindres recoins de cet endroit souvent référencé mais rarement visité. Pour revenir sur le mode PS4 en réalité virtuelle, sachez que je l’ai trouvé d’assez bonne qualité, tout du moins techniquement, et que son approche se fait assez instinctivement. Comprenez par là que vous aurez le choix entre deux types de gameplay : free mode et confort mode. Le premier vous permettra de vous déplacer librement à l’aide des joysticks de votre manette PS4 tandis que le second, plus simple, vous donnera la possibilité d’être téléporté à l’aide des gâchettes.

bloodties_03

Sachez néanmoins que l’ensemble de ces modes de jeu seront disponibles, dès le 11 octobre prochain, également sur PC et Xbox One contre environ 15 eurs. Pour la version PS4, le prix conseillé est lui de 50 euros.

stopwatch 5 min.