Une société chinoise veut elle aussi envoyer des touristes dans l’espace

Espace

Par Pierre le

La course à l’espace entre les sociétés privées bât son plein. Entre Space X, Virgin Galactic ou Blue Origin, il y a l’embarras du choix. Et une société chinoise entre dans la danse avec une fusée capable d’emmener vingt chanceux dans la stratosphère.

telechargement

Ohhoooohoooohoooohoooooohhhhh en apesanteuuuur

The China Academy of Launch Vehicle Technology, aidée par les pouvoirs locaux, a présenté la semaine dernière lors du Congrès international d’astronautique à Guadalajara (Mexique) une fusée capable d’aller dans la stratosphère. Une fusée presque finalisée puisque les tests aux sols ont été concluants. Présentée par Han Pengxin, cette navette a pour ambition d’emmener une vingtaine de passagers à la limite de l’espace pour un voyage en apesanteur de deux minutes.

Premiers voyages en 2020

Si tout se passe bien, la société devrait pouvoir embarquer ses premiers touristes aux alentours de 2020. Cependant, l’expérience ne sera réservée qu’aux très fortunés dans un premier temps, puisque chaque voyage coûtera entre 200 000 et 250 000 dollars.

unknown-2-800x533

Sachant que Musk veut envoyer des gens sur Mars pour la même somme, le rapport qualité/prix n’est pas au rendez-vous.

D’autres sociétés sont également dans la course pour le tourisme spatial. Space X, d’abord, cherche à proposer une expérience similaire à ceux qui ne souhaitent pas tenter le coup sur Mars. Virgin Galactic a été l’une des premières firmes à vouloir envoyer des non-professionnels au septième ciel. Blue Origin de Jeff Bezos est elle aussi sur le coup.

Qui sera la première société privée à envoyer des quidam dans le ciel ?

Source: Source