Le télescope James Webb va reléguer Hubble au rang d’ancêtre… et il est bientôt prêt

Espace

Par Pierre le

Le télescope James Webb conçu par la NASA est le résultat de plus de 20 ans de travaux. Et il est prêt pour réaliser ses premiers essais en vue d’un lancement prévu pour 2018.

614445main_013526_white2-0

C’est terminé !

C’est Charles Bolden, l’administrateur de la NASA, qui a annoncé la chose : le James Webb Space Telescop (JWST) est prêt. Sa construction est enfin terminée et il peut dès à présent débuter sa phase de tests. Les deux prochaines années serviront à la NASA a régler parfaitement le télescope, et surtout à déterminer si tout fonctionne correctement.

Un projet de plus de 20 ans

L’achèvement du projet n’est pas anodin. En effet, James Webb est un projet qui a débuté en 1996. Oui, ça remonte. Le projet n’est en effet pas évident à réaliser. Ajoutez à cela des délais, des coupes budgétaires couplées, paradoxalement, à une explosion du coût de l’appareil. Au final, JWST aura coûté 8,7 milliards de dollars à l’Etat américain.

otispostcocrev2

Pour ce prix, nous aurons donc un gigantesque télescope doté de 18 miroirs hexagonaux pour une armature centrale de 6,5 mètres. Si le calendrier est tenu, JWST sera envoyé dans l’espace en 2018 (via la fusée Ariane) pour rejoindre le point Lagrange 2 et ainsi observer les étoiles.

Il pourra observer le fin fond de l’univers avec beaucoup plus de précision qu’Hubble et sera même doté d’un capteur de lumière infrarouge, au contraire de son grand frère. Le télescope James Webb nous permettra de découvrir beaucoup de nouveaux mystères de l’univers.

Source: Source