C’est la fin pour Pebble, qui annule la livraison de ses Time 2 et Core suite à son rachat par Fitbit

Général

Par Gaël Weiss le

Vous avez commandé une Pebble Time 2 ou une Pebble Core au début de l’année suite à la campagne Kickstarter de Pebble. Nous avons une mauvaise nouvelle pour vous, vous ne verrez jamais la couleur de vos montres. Pire, le suivi des anciens appareils de la marque n’est même plus garanti. C’est la fin pour Pebble, qui vient de se faire racheter par FitBit.

pebble-time-2

C’est officiel après une semaine de rumeur, Pebble vient bien d’être racheté par FitBit. La petite société américaine est reprise par le principal vendeur de bracelets connectés du monde et comme l’annonce son site web. Et ce n’est ni une bonne nouvelle pour les propriétaires d’une montre Pebble ni une bonne nouvelle pour ceux qui auraient participé à la campagne de financement des Pebble Time 2 et des Pebble Core sur Kickstarter en mai dernier.

Plus de montre, plus de service après-vente mais des remboursements

Pebble indique en effet qu’à partir d’aujourd’hui plus aucune montre Pebble ne sera commercialisée ni envoyée à ceux qui ont précommandé des Pebble Time 2 ou Pebble Core sur Kickstarter. Ces derniers étaient pourtant très nombreux, puisque la campagne avait permis de récolter plus de 12 millions de dollars avec l’aide de plus de 66 000 backers. Ils seront donc purement et simplement remboursés directement sur Kickstarter d’ici « 4 à 8 semaines » sans aucune autre contrepartie.

ecde3689093d8d13efb960778fa34d18_original

Pebble n’assure plus aucun service après-vente, quel qu’il soit. Les garanties ne seront désormais plus prises en charge pour tous les types de Pebble Watch. En cas de problème, Pebble renvoie maintenant à une page d’aide en ligne et conseille à ses clients de se tourner vers des vendeurs tiers pour trouver des accessoires. Pire, Pebble ne garantit même plus le bon fonctionnement de ses montres à l’avenir. « Fitbit maintiendra les services de telle façon que les produits Pebble continuent à fonctionner normalement » peut-on lire dans le communiqué de presse mais « les fonctionnalités et les services pourront être réduits dans le futur ». Vous pouvez d’ores et déjà faire une croix sur les mises à jour.

La Pebble Steel
La Pebble Steel

La moins pire des fins pour Pebble ?

Pourquoi une fin aussi abrupte pour une marque qui avait pourtant réussi à attirer de nombreux technophiles au cours de ces dernières années ? Les journalistes de Bloomberg, qui ont pu s’entretenir avec les employés de Pebble, expliquent que le rachat de Fitbit n’a jamais eu pour but de sauver la marque. Pebble serait en effet extrêmement endetté et ce rachat à hauteur de moins de 40 millions de dollars ne compenserait même pas les dettes de la société. En d’autres termes, Pebble a été vendu pour éviter la faillite pure et simple.

Fitbit va donc reprendre l’équipe de développeurs de Pebble et ses brevets, mais pas la branche dédiée au hardware, ce qui explique la fin des montres Pebble. RIP, comme on dit.

Source: Source