Google aurait décidé de ne plus fabriquer ses propres voitures autonomes

Automobile

Par Jules le

À la place, la firme de Mountain View préférerait s’associer aux constructeurs automobiles pour la fabrication d’un véhicule plus classique.

google-car

Alors qu’Apple a confirmé la continuité du projet Titan, son programme de voiture autonome, son meilleur ennemi a lui décidé de faire marche arrière. Selon un rapport dévoilé par le site The Information, Google aurait revu ses ambitions à la baisse en matière de voiture connectée. L’entreprise ne fabriquerait plus son propre véhicule autonome, préférant se concentrer sur le développement d’un logiciel de conduite autonome pour des voitures plus classiques.

Faites demi-tour

D’après The Information, Larry Page et Ruth Porat, respectivement PDG et directeur financier d’Alphabet, seraient derrière ce rétropédalage. Les deux hommes estimeraient que construire une voiture autonome sans volant serait particulièrement contraignant. Cette décision est en revanche décriée au sein de Google X, la branche du groupe qui planche sur les véhicules autonomes. Sergueï Brin, directeur de la division et cofondateur de Google, serait favorable à la conception et la fabrication en interne d’une voiture autonome de A à Z.

En mai dernier, Google avait déjà annoncé un partenariat avec le constructeur Fiat Chrysler dans le but de créer un prototype de véhicule autonome basé sur le minivan Pacifica de Chrysler.

Source: Source