[CES 2017] HERE Electronic Horizon : solution logicielle embarquée qui aide les véhicules à détecter les obstacles sur la route

Evénement

Par Gregori Pujol le

A l’occasion du CES 2017, HERE a dévoilé HERE Electronic Horizon, une solution logicielle embarquée qui aide les véhicules à détecter les obstacles sur la route et à réagir de manière appropriée, sans aucune intervention du conducteur.

unnamed-99

HERE Electronic Horizon est une solution logicielle embarquée à l’intérieur du véhicule qui récupère dans le cloud les données cartographiques et les informations dynamiques sur l’état de la route pour créer une représentation simplifiée du parcours, de quelques centaines de mètres jusqu’à plusieurs kilomètres en amont du véhicule. Ce véritable horizon électronique va pouvoir alimenter les systèmes d’aide à la conduite ADAS pour les rendre encore plus performants et plus sûrs. Toutes ces actions sont réalisées sans aucune intervention du conducteur.
Plusieurs fonctions ADAS vont bénéficier de HERE Electronic Horizon, comme par exemple la commande prédictive du groupe motopropulseur pour optimiser la consommation de carburant, la régulation de vitesse, l’éclairage adaptatif, la vision de nuit ou encore la reconnaissance d’objets.
HERE Electronic Horizon fonctionne également sans connexion Internet, en s’appuyant sur les données cartographiques en cache du véhicule.

A son lancement commercial début 2017, HERE Electronic Horizon deviendra le premier logiciel de sa catégorie à intégrer les spécifications ADASIS version 3.0. Ce qui signifie qu’il sera compatible avec les données cartographiques haute-définition et qu’il pourra se connecter facilement avec le service cloud HERE HD Live Map, fournissant des données cartographiques HD, des données sur l’état de la route ainsi que des informations sur le comportement des conducteurs pour assister les véhicules dans la gestion de leur localisation et de leur conduite.

De nombreux constructeurs automobiles utilisent d’ores et déjà HERE Electronic Horizon dans le cadre de tests et de phases de pré-production, et devraient s’appuyer sur cette technologie pour la production de nouveaux modèles dès cette année.