L’armée américaine présente son prototype d’hoverbike, pour transporter des centaines de kilos de matériel sur le front

Ville de Geeks

Par Pierre le

Quand on évoque un hoverbike, on imagine un mec (peut-être un stormtrooper ?) monter une moto volante. Mais l’hoverbike de l’armée américaine est bien différent, puisque son objectif est non pas de transporter des hommes, mais du matériel. Il y a quelques jours, l’armée a présenté son premier prototype.

screenshot-22

L’hoverbike présenté ici a débuté sur Kickstarter. Malloy aeronautics avait réuni les fonds pour développer son projet et a passé un contrat avec l’US Army. Le premier prototype a été présenté sur un terrain d’entrainement dans le Maryland. Notons que Malloy va continuer à travailler sur d’autres projets d’Hoverbike main dans la main avec la Défense des États-Unis par le biais de Survice Engineering Co, une société de l’armée.

Un hoverbike pour du matériel

Nommé Joint Tactical Aerial Resupply Vehicle (JTARV), l’hoverbike n’est pas conçu pour que des militaires foncent à toute vitesse dans les forêts d’Endor. En réalité, l’armée imagine plus la chose comme un moyen de transporter du matériel afin d’accompagner les soldats sur les théâtres d’opération. Tim Vong, du laboratoire de recherche de l’armée, indique que « c’est comme si nous avions des livraisons Amazon sur le champ de bataille ».

Le but de JTARV est donc d’apporter plus de 350 kilos de matériel aux soldats en moins de 30 minutes grâce à une vitesse de 200 km/h. Bien entendu, l’hoverbike présenté dans la vidéo n’est pas dans sa version finale et ne peut accomplir ces exploits dans sa version actuelle. Néanmoins, l’armée a tenu à présenter cette technologie qui, dans un avenir proche, pourrait apporter un avantage indéniable aux soldats de la bannière étoilée.