Hugo Barra quitte Xiaomi et rentre aux Etats-Unis

Business

Par Pierre le

L’aventure chinoise est terminée pour Hugo Barra. Après trois ans et demi passés au service de Xiaomi, le développeur brésilien a décidé de quitter son poste de vice-président.

253

Barra quitte le navire

C’est sur Facebook que Barra a annoncé la chose. Son départ sera effectif après les festivités du Nouvel An chinois, et il rentrera à la Silicon Valley retrouver ses collègues et amis.

Ancien responsable mobile de la division Android de Google, Barra avait été débauché par Xiaomi en 2013. Son but était de lancer la marque à l’international, ce qu’il a fait. Si les smartphones sont maintenant vendus à travers toute l’Asie, ils se font encore attendre dans le reste du monde occidental. Mais au moins, ils sont attendus, ce qui n’était pas forcément le cas avant son arrivée.

Un Barra au bout du rouleau

La raison de ce départ est simple : le mal du pays. Barra a débuté sa carrière dans la Silicon Valley au début des années 2000 avant de déménager à Pékin en 2013. Un environnement bien différent de sa culture qui a eu un impact sur son moral et sa santé.

Barra va donc revenir au bercail après trois ans de bons et loyaux services en tant que Vice-Président de Xiaomi. Un règne qui lui a permis de présenter des smartphones solides, s’inspirant notamment de ses concurrents occidentaux. Outre leur design, les prix des smartphones présentés étaient la vraie force des appareils Xiaomi. Et il ne serait pas étonnant que le constructeur chinois continue sur cette lancée après le départ de Barra.